Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Costa Concordia : L'appel de Pierre Ghionga entendu

Nous avons relaté, mardi, le souci de Pierre Ghionga, président de l'office de l'Environnement de la Corse, des dangers de pollution que pourraient faire courir sur la façade orientale, des naufrages du type de celui, dramatique, du Costa Concordia. Son appel adressé au préfet maritime de Toulon a été entendu. La preuve. Le Jason a appareillé mercredi de Toulon à destination de Bastia.

"En coordination avec les autorités italiennes, le préfet maritime de la Méditerranée suit avec la plus grande attention l'évolution de la situation suite à l'échouement du navire Costa Concordia devant l'île de Giglio" souligne dans un communiqué la préfecture maritime de Toulon.
"A ce jour, aucune pollution en lien avec cet événement n'a été observée".
Les opérations de pompage des produits polluants du navire devraient débuter prochainement et pourraient durer plusieurs semaines.

Dans ce contexte, le préfet maritime de la Méditerranée a jugé utile, à titre de précaution, de prépositionner des moyens de lutte contre la pollution en haute mer à proximité des lieux. Ils seront acheminés par un navire affrété par la marine nationale dédié à la lutte contre les pollutions, le bâtiment de soutien et d'assistance à la dépollution, Jason.
Ce dernier a appareillé de son port base de Toulon le mercredi après-midi.

Il est attendu à Bastia à partir de jeudi où il effectuera le déchargement d'une partie de son matériel antipollution.

Écrire commentaire

Commentaires: 0