Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : Les "indignés" d'Air France dans la rue

La grève décrétée par la CGT à l'heure du sommet social qui se tenait à l'Elysée a eu les conséquences que l'on sait pour la Corse privée de relations maritimes et où les rotations aériennes ont été fortement perturbées. Dans le même temps les 45 "indignés" d'Air-France qui campent à Poretta depuis 83 jours ont pris la route pour une opération escargot qui entre Poretta et Bastia a mis 1h30  pour couvrir les 16 kms qui séparent l'aérogare de la prefécture de Haute-Corse.

Une centaine de salariés d'Air France ont réclamé mercredi lors d'une manifestation à Bastia la titularisation, ordonnée par les conseils des prud'hommes, de 45 de leurs collègues, qui occupent depuis 83 jours les aéroports d'Ajacio et Bastia.
Arrivés en convoi de l'aéroport de Poretta, au sud de Bastia, à bord d'une quarantaine de véhicules pavoisés aux couleurs de la CGT et d'Air France, les manifestants se sont rassemblés devant la préfecture de Haute-Corse aux cris de "Air France, patrons voyous!" et "Du travail pour les jeunes!" "Le combat des 45 jeunes indignés qui campent depuis 83 jours dans les aéroports de Bastia et d'Ajaccio est exemplaire pour la défense du droit au travail et pour décrocher un contrat qui leur est légitimement dû", a déclaré Charly Levenard, secrétaire CGT d'Air France.
Dénonçant "l'acharnement procédural d'Air France", condamnée par les prud'hommes d'Ajaccio et de Bastia à titulariser ces 45 employés en contrat à durée déterminée, Charly Levenard ajoute que désormais "les 450 salariés de la compagnie en Corse se sentent en danger". Une délégation de la CGT a été reçue par le préfet Louis Le Franc.

Air France a dénoncé le contrat d'assistance des ATR

Au même moment Air Corsica diffusait le communiqué suivant :

Comme suite à l’annonce faite par certains médias de la dénonciation du contrat d’assistance par Air France des vols Air Corsica à compter du printemps prochain, la compagnie régionale tient à préciser qu’effectivement la direction d’Air France a bien adressé à Air Corsica une lettre faisant état de sa volonté de réduire le périmètre de son activité d’assistance sur les aéroports d’Ajaccio et de Bastia en ne traitant plus la flotte ATR et ce pour la saison printemps été 2012.
En revanche, Air Corsica tient à préciser qu’à ce stade, toutes les options et pistes de solutions sont à l’étude et qu’aucun accord ou contrat n’a été signé avec un quelconque autre sous traitant.

Trafic maritime : La reprise

La situation redevient normal sur le plan des transports dès jeudi en Corse.
Les rotations aériennes reprennent leur rythme habituel et les navires de la SNCM et de la Méridionale les leurs après avoir été  interrompues jeudi en raison du mouvement national de grève des marins CGT qui réclament l'inscription au premier registre de tous les navires immatriculés en France.

Écrire commentaire

Commentaires: 0