Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L2 : Le Sporting veut encore frapper un grand coup

Après le hold-up réalisé samedi dernier en Lorraine avec une victoire acquise dans les toutes dernières secondes, le Sporting reçoit mercredi à 20 heures à Armand-Césari, un autre gros morceau. Le Havre Football club. Sixièmes au classement, les Hauts-Normands entendent repartir de Furiani avec des points sous peine de voir le podium s'éloigner peut-être définitivement. A cinq points du Sporting (3e) avant ce match, une défaite les mettrait à huit longueurs et…

L’entraîneur Havrais Cédric Daury abondait dans ce sens mardi matin au cours de son point presse : « Pour moi, Bastia est l’une des meilleures équipes de ce championnat. Au vu des matchs aller, c'est l’une des plus belles formations que nous ayons rencontrés chez nous. Pour ne pas être encore plus distancé, il faudra ramener des points de ce déplacement  Du moins, essayer de ne pas en perdre… »
Corriger le tir
Questionné sur l’ambiance « chaude » au stade Armand-Césari, le coach havrais y voyait un côté positif : « Pour faire un bon championnat de L2, il faut avoir du soutien et de l’engouement. Bastia l’a, du fait de sa dynamique et sa très bonne première partie de saison. Il est évident que comparé à nos derniers matchs ou peu de supporters garnissaient le stade, cela va nous changer… Manquant de réalisme et d’efficacité devant le but lors de leur dernière rencontre contre Lens, qui s’est soldée par un match nul, les Havrais auront l’ambition de corriger le tir. C’est notamment le cas pour l’attaquant Paul Alo’o Efoulu : « C’est vrai que le manque d’efficacité dont nous avons fait preuve contre Lens se doit d’être corrigé pour ce match à Bastia qui sera un autre match et un autre contexte »
Prendre encore un peu d'avance sur le Havre

Du côté Bastiais, la donne est un peu différente, mais tout aussi alléchante ! Il s'agit de mettre un concurrent direct à la montée, à une avance suffisamment importante (huit points) pour voir l'avenir plus sereinement. 

Avec un effectif au complet, Frédéric Hantz aura tout le loisir d’aligner l’équipe qu’il juge la plus apte pour venir à bout du Havre. Pour ce qui de la préparation de cette rencontre, le physique va indéniablement jouer. Et sur ce point-là, les Havrais bénéficient d'un jour en plus de récupération par rapport à leur adversaire. En effet, ayant joué leur match vendredi, joueurs du Havre ont pu se reposer le lendemain pendant que le Sporting jouait..

Mais ce n'est pas la seule crainte du côté de Frédéric Hantz. Mécontent de la prestation de son équipe (malgré cette victoire) durant les quatre-vingt dernières minutes de la rencontre à Metz, le coach insulaire espère que ses joueurs auront compris le message pour la réception du Havre.

Faire preuve d'attention

Pour s'éviter des périodes de doutes qui peuvent être préjudiciables, il faudra prendre l'adversaire à la gorge de la première à la dernière minute.

Si le Sporting a acquis de l'expérience dans ce championnat de L2 et qu'il gagne les matchs qu'il n'aurait pas forcement gagné quelques mois en arrière, une nouvelle période d'inattention contre Le Havreferait un peu désordre.
Lors de son point presse d’avant match, Frédéric Hantz confiait : « Le Havre est une très belle équipe, mais elle traverse une mauvaise passe sur les quatre derniers matchs. Pour exemple, nous restons sur trois victoires et un nul, alors qu’eux enregistrent une défaite et trois nuls. Nous ne sommes pas sur la même dynamique et par conséquent je m’attends à un match très fermé de leur part. Attention également aux contres… »
L’enjeu est donc simple. Gagner et enchaîner une quatrième victoire consécutive pour le Sporting. Gagner pour entamer une nouvelle série positive pour Le Havre…

Place au jeu !
U Gruppu Bastiacciu :
Novaes, Agostini, Angoula, Marque, Mary, Harek , Choplin, Cioni, Genest, Khazri, Robail, Cahuzac, Rotthen, Vincent, Maoulida, Suarez
                                                                                                                     André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    SEB (mardi, 17 janvier 2012 20:50)

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_sc_bastia_2011_2012.ws

    Interview de Cédric Daury, coach du Havre.

  • #2

    U Palatinu (mercredi, 18 janvier 2012 21:54)

    Emu vintu.
    1 à 0.
    Grazie à Rothen, à a 82esima minuta.