Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

"Incidents racistes de Calvi" : La colère gronde en Balagne

Ainsi que nous l’avons révélé dès samedi, une dépêche parue sur le site de France Football faisait état « d’incidents racistes en Corse ». Dans le texte signé C.L.a, on pouvait lire : « La victoire d'Auxerre ce samedi sur la pelouse de Calvi (1-0), en CFA, ne laissera pas que des bons souvenirs aux Bourguignons. Selon nos informations, cette rencontre a été le théâtre de nombreuses provocations à caractère raciste de la part des supporters corses, ainsi que du banc de touche des joueurs locaux.

Grâce à cette victoire décrochée sur l'Ile de Beauté, l'AJA prend provisoirement les commandes du groupe A. Anecdotique, cependant, étant donné la nature des incidents ayant émaillé cette opposition au stade Jacques-Ambroggi ».

Ces propos n’ont pas manqué de surprendre les personnes qui ont assisté à cette rencontre et les journalistes présents.
Didier Bicchieray, président du FC Calvi ulcéré par ces commentaires a rapidement réagi : «  J’ai du mal à comprendre comment une telle information a pu sortir sur le site d’un magazine comme France Football sans la moindre vérification de celui-ci, divulguée par on ne sait qui. J’ai aussitôt téléphoné à Gérard Bourgoin, président de l’AJ Auxerre qui se trouvait à Ajaccio pour le match de L1. Ce dernier qui avait à ses côtés l’entraîneur de l’équipe réserve Alain Fiard m’a affirmé que son club n’était pour rien dans cette information et m’a assuré qu’a aucun moment le staff de l’AJA s’était plaint d’éventuels propos racistes lors de la rencontre Calvi – Auxerre. M. Bourgoin m’a même affirmé que l’AJA était prête à faire un démenti sous forme de communiqué ».
Mais, comme l’on dit, le mal était fait et de nombreux médias ont repris cette information qui s’est rapidement propagée.
Tant et si bien que le FC Calvi que l’AJ Auxerre ont du répondre le lendemain de la rencontre aux questions des médias.
Curieusement, du côté du site de France Football, dès le lendemain matin, la signature de l’auteur de cette information disparaissait !
Le président du FC Calvi se disait ce dimanche déterminé à porter cette affaire en justice et à alerter la Ligue Corse de football et la Fédération française de football afin que tout soit mis en œuvre pour qu’un terme soit mis à cette campagne de déstabilisation du football corse.
En soirée, le site de France Football supprimait la photo (piratée sur Corse Net Infos) et modifiait le texte en justifiant cette fois que c’était « Selon le témoignage d'un joueur auxerrois ».
Une nouvelle information qui ne fait qu’accentuer la colère des dirigeants calvais qui exigent des explications.
                                                                                                          Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    jackou (lundi, 16 janvier 2012 08:51)

    je ne lis jamais frnce foutre ball

  • #2

    MAN CITY (lundi, 16 janvier 2012 10:05)

    MAN_UTD_IS-BACK commentator on the need of france football i said motherfucker similary.

  • #3

    MAN CITY (lundi, 16 janvier 2012 10:24)

    france football out
    GO CALVI

  • #4

    Miccaellu (lundi, 16 janvier 2012 12:10)

    "Le seul racisme c'est l'Histoire de France". La Gaule profonde ne nous a jamais aimé ! Qu'on se le dise, le racisme anti-corse est bien présent, les vrais racistes, ceux sont eux ! Uniti oh zitè !

  • #5

    Calenzana en force (lundi, 16 janvier 2012 20:34)

    Unitiii vinceremu !!!!