Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L2 : Le SC Bastia veut continuer sur la bonne voie à Metz

 

Metz, Le Havre, Clermont, Troyes, Monaco et Reims avec au milieu un peu de Coupe de France à Valenciennes. Le Sporting débute samedi après-midi - à 14h30 - en Lorraine un sacré marathon. Pour ce dernier match de la phase aller, les Bastiais seront opposés au FC Metz. Un adversaire qui, blessures en cascade et coupe d'Afrique des nations obligent, sera très diminué….

Ce ne sont pas moins de six joueurs qui manqueront à l'appel du côté des Grenats.

Malgré cette cascade de forfaits (Mathieu Duhamel blessé, Pierre Bouby incertain, Bruce Abdoulaye suspendu et Mahamane Traoré, Adama Tamboura et Oumar Sissoko ont rejoint la sélection malienne pour participer à la CAN 2012), le défenseur central Messin Ludovic Guerriero espère que son équipe négociera bien cette rencontre. « Nous nous devons de bien finir la phase aller et cela passe forcément par une victoire face à Bastia. Dès mercredi prochain nous enchaînerons avec un déplacement à Châteauroux. Nous savons que nous éliminerons plus vite la fatigue si nous l'emportons samedi contre les Corses. »

En ce qui concerne Bastia, hormis Diallo parti également à la CAN, l'équipe sera au complet pour ce premier match d'importance. La bonne nouvelle est venue en toute fin de semaine avec les retours de Novaes dans les buts, de Marque, Robail (notre photo) et Genest dans le groupe.
Important mais pas décisif

Pour Frédéric Hantz, cette rencontre est le début d'un cycle qui sera important mais pas décisif.  « Je trouve mon équipe très déterminée, mais nous avons perdu Sadio Diallo, parti à la Coupe d’Afrique des Nations et trois autres joueurs sont blessés. »

Et le FC Metz ?
«Quant à Metz, je pense qu’eux-mêmes ne doivent pas trop savoir où ils en sont. À ce que je sais, c’est une équipe assez cyclique, qui vient de perdre son meilleur buteur sur blessure et qui doit aussi faire face au départ de quelques internationaux à la CAN. Donc, on verra » ajoutait Frédéric Hantz.

La même volonté de produire du jeu

Le coach insulaire n'oubliant pas de saluer le très bon début de saison de l'équipe messine et de son collègue Dominique Bijotat. « Quoi qu’il en soit, il faut saluer le travail de Dominique Bijotat. Lorsqu’on regarde bien, on s’aperçoit que Bastia et Metz ont une volonté de produire du jeu d'une façon qui se rapproche. »
En cas de résultat positif, les Bastiais poursuivraient ainsi leur série de deux victoires consécutives et débuteraient de la meilleure des manières leur marathon au cours duquel ils affronteront en championnat Le Havre, Clermont, Troyes, Monaco et Reims...

Un premier tournant...

U Gruppu Bastiacciu :
Novaes, Agostini, Choplin, Marque, Cioni, Harek, Angoula, Cahuzac, Genest, Rothen, Khazri, Vincent, Robail, Suarez, Maoulida, Mary.                            
André CARLI


Écrire commentaire

Commentaires: 0