Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SC Bastia : Supporters et dirigeants font le point à mi-saison

Après son assemblée générale le 7 janvier dernier, qui avait pour but de « centraliser » les interrogations des supporters, le CSB était mercredi soir face aux dirigeants du Sporting pour une réunion publique qui a réuni près de 300 personnes à Biguglia. A l'initiative des dirigeants, un point complet a été fait sur l'actualité financière et logistique du club.

S'exprimant presque à lui tout seul, le président Pierre-Marie Geromini entrait d'emblée dans le vif du sujet en abordant le volet des comptes. « Ils sont à l'équilibre » selon le Président Bastiais.

Le budget du club présenté le 9 décembre dernier auprès de la DNCG s'élève à 8,9€ (en décomposant les parties Droits TV, billetterie, sponsors, marchandising et subventions). Des comptes qui présentent « un positif de 112 000€ » selon le président. Deux dettes seront réglées le plus rapidement possibles. Celle avec Sportfive qui s’élève à 45 000€ et 320 000€ à titre de charges sociales qui seront à rembourser en trois versements.  Le prochain transfert de Diallo (fort probablement en juin prochain) servira donc à recouvrir les dettes.

Le million restant de la somme allouée au club du transfert, servira en investissement et en renégociation de contrat.
En ce qui concerne l'épisode avec la DNCG, Geromini a bien confirmé que le club était actuellement interdit de recrutement pour « problème administratif » depuis le 28 novembre dernier. La dernière audition du 9 décembre dernier a été plutôt positive puisque l'examen à accouché d'un « RAS » de la part du gendarme de football français. Un appel de la décision d'interdiction de recruter a été effectué et le club est dans l'attente d'une communication à ce sujet.

La DNCG, qui se réuni tous les mercredis, ne devrait pas tarder à statuer sur le dossier. Toutefois, Pierre-Marie Geromini ne se montrait pas très optimiste sur son issue « il y a très peu de chances que la DNCG se rétracte. Si elle confirme sa décision initiale, alors, le Sporting ne recrutera pas cet hiver ». 

Pour être complet sur le plan des transferts, le forcing va être fait afin que Lacourt puisse signer son contrat comme prévu ces derniers jours. « En tant que chômeur, je pense qu'il devrait pouvoir être possible de trouver une solution. On lui propose un retour à l'emploi avec un salaire convenable, j'espère que la DNCG sera compréhensive sur le sujet » poursuivait le président bastiais sur cette affaire.

L'UNFP (syndicat des joueurs professionnels) dont un de ses membres s'est entretenu avec les dirigeants à Bastia mardi, faisant de son côté également le nécessaire pour arriver à conclure cette transaction.
Stade Armand-Cesari
Pour ce qui est du stade Armand-Césari en voie de finition, les choses avancent également. Une expertise du stade a été effectuée dans le but de définir la surface exploitable de l'enceinte. Aussi, une réunion

s'est tenue entre le locataire (le Sporting) et le propriétaire (la CAB) . Au cours de cette réunion, le club Bastiais a exprimé sa volonté de rester « seul et unique occupant de l'enceinte ». La question de la signature d'un bail emphytéotique entre le club et la communauté d'agglomération de Bastia a une nouvelle fois été mis sur la table. Les discussions à ce sujet vont se poursuivre et la visite prochaine d'une expertise technique est attendue afin d'évaluer le restant des travaux à effectuer qui comprend les étanchéités, la toiture de la tribune Nord et les divers parkings et voies d'accès.

Au niveau des procédures en cours, une se poursuit actuellement. C'est l'affaire Bastia/Lens. Pour rappel, le club Bastiais avait été contraint de jouer son match « à domicile » contre Arles à Créteil. Déboutés devant le tribunal administratif sur le fond, les dirigeants du Sporting par le biais de leur conseiller juridique, entendent saisir la cour d'appel administrative de Marseille. Pour ce qui concerne le dossier Bastia/Monaco, la plainte contre le délégué Monsieur Fiore qui avait été évoquée quelques jours après les faits, a finalement été abandonnée après discussions avec les autorités et la difficultés de son aboutissement. Cependant, selon P.-.M. Geromini, l'audition devant la commission de discipline des deux parties (le club Bastiais et le délégué) a été très « mouvementée » pour le délégué « Je ne sais pas si le délégué a été sanctionné par la commission de discipline, mais voir la façon dont laquelle il a été repris de volée par l'instance, vaut toutes les condamnations du monde... » concluait-il.
Il aura fallu tout de même plus de trois heures aux deux parties pour conclure cette réunion dans un climat détendu et porté d'espoirs. Malgré quelques échanges plutôt « vifs », tous ont quitté la salle avec le sourire.
La prochaine réunion (sportive cette fois) entre le staff technique et les supporters se déroulera le mercredi 1er février à un horaire et lieu à déterminer très prochainement.
L’opération « 10 matchs abonnez-vous »
Comme il avait fait en 2009, le Sporting propose depuis ce jeudi matin et jusqu’au 31 janvier prochain, une seconde campagne d'abonnement pour les dix derniers matchs restant à jouer à Furiani.  Les tarifs suivants ont été annoncés :
Populaires : 60€ en tribunes Est et Ouest, 100€ en tribunes Nord et Sud
Packs : Pour les jeunes de 17 à 22 ans : 50€ en tribunes Est et Ouest et 100€ en tribunes Sud et Nord
Pour les juniors de 10 à 16 ans : 30€ en tribunes Est, Ouest, Sud et Nord.
André CARLI


Écrire commentaire

Commentaires: 0