Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

5-Mai : David Douillet soutient les élus !

« Je soutiens votre démarche !». Cette phrase est du ministre des Sports David Douillet. C'est l'un des éléments importants de la réunion qui s'est tenue mardi matin à l'Assemblée Nationale entre les quatre députés insulaires et  David Douillet. Sur ce point-là, les élus insulaires mais et surtout le collectif des victimes du drame de Furiani, peuvent être satisfaits. Le ministre a même été plus loin, il demandera très prochainement au président de la LNF Frédéric Thiriez, un report de la journée au lundi 7 mai 2012 tel que cela a été proposé par les députés !

C'est donc un dossier très complet qui a été remis à David Douillet. L'ensemble des courriers du député de la première circonscription de Haute-Corse Sauveur Gandolfi-Scheit, qui n'a eu de cesse de se mobiliser depuis le mois de février dernier en alertant les ministres concernés et la commission des sports de l'Assemblée Nationale, y étaient ajoutés. Dossier qui contenait également, les différentes motions adoptées par la Ligue Corse de Football et la Collectivité territoriale de Corse.

Présent aussi dans le dossier le courrier de Yves Pianelli, dirigeant du SC Bastia et qui a assisté à l'assemblée générale de l'UCPF en décembre dernier, faisait part de son « incompréhension » à la suite du « volte-face » opéré par les présidents Lagarda (Mans), Louvel (Le Havre) et Frédéric Thiriez lors de l'assemblée générale de la Ligue de Football Professionnel.

De quel changement d'attitude parle-t-il ?

Rappel des faits : Lors de l'assemblée générale de l'UCPF, les 43 présidents des clubs professionnels, votaient à l'unanimité la motion présentée par le dirigeant bastiais pour qu'aucun match ne soit joué le 5 mai. Mais le lendemain donc lors de l'assemblée générale de la LNF, un changement radical de la motion était présenté aux membres. Et mystérieusement, la demande de ne jouer aucun match le 5 mai avait été remplacé par une simple minute de silence... Le président Thiriez n'a d'ailleurs pas manqué de dédouaner sa responsabilité en affirmant devant le David Douillet le 3 janvier dernier, que les dirigeants du SC Bastia avaient répondu favorablement à la motion adopté par la LNF. Ce qui n'est évidemment jamais été le cas. ..
Canal + devrait suivre
Le député Gandolfi-Scheit a également reçu un courrier d'accord de la chaîne cryptée Canal + qui détient les droits de la Ligue 1 suite à sa demande de décaler l'ensemble de la 36ème journée de Ligue 1 au lundi 7 mai à 20h45.  Après s'être vu notifier le « feu vert » du diffuseur qui répondait que cela ne poserait « aucun problème technique »,  Sauveur Gandolfi-Scheit explique le choix de cette date. « Décaler la 36e journée au vendredi 4 mai était impossible compte tenu du délai très court qui la sépare de la 35e journée (seulement 48 heures). Il était également impossible de la programmer le 6 mai jour du second tour de l'élection Présidentielle 2012. J'ai donc proposé le lundi 7 mai à 20h45 et je crois pouvoir dire que le diffuseur des rencontres qui est Canal + se dit favorable à ce créneau horaire. »
Il ne manque plus désormais que cela soit annoncé publiquement par le diffuseur lui-même.

Cette demande a également reçu un soutien « favorable » et « officiel » de la part des clubs professionnels de Valenciennes, l'AJ Auxerre, de l'AC Ajaccio et de l'Olympique de Marseille (où pour rappel l'entraîneur de ce dernier a estimé la demande de ne pas jouer de match le 5 mai « légitime ». L'ensemble de ces communiqués officiels ont bien entendu été remis au ministre mardi matin. Deux autres communiqués de soutien, émanant de l'UNFP (syndicats des joueurs professionnels composé de 1800 membres) et du club de l'Olympique Lyonnais seront envoyés avant mardi soir au ministère des Sports.
Frédéric Thiriez se trouve donc désormais bien esseulé et il lui serait très difficile de défendre coûte que coûte, le maintien de la 36ème journée de Ligue 1 au 5 mai 2012. Ce dossier – qui a fait l'objet d'un long combat - et qui a mobilisé l'ensemble de la classe politique insulaire et le collectif des victimes du drame de Furiani, devrait ainsi être clos lors des prochaines semaines. Et rien pour que cela, toutes ses composantes se doivent d'être remercié comme il se doit !
                                                                                                                     André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    giovanelli (mardi, 10 janvier 2012 17:01)

    c'est dingue de passer autant de temps, de dépenser auntant d'énergie pour une chose aussi évidente que le respect de la parole donnée à l'époque du drame. Tout est question de fric. Heureusement que en un lieu en France une région et tout un peuple résiste pour sauvegarder son honneur et des principes que n'ont plus beaucoup de (ir)responsables sur le continent. Mrs Thiriez, Lagarda et Louvel, les Corses sauront s'en souvenir.

  • #2

    Jackou (mardi, 10 janvier 2012)

    les rillettes du mans c'est de la confiture de cochon à donner à bouffer au loup-vil et à la femme de.....

  • #3

    jackou (mardi, 10 janvier 2012 18:04)

    l'autre

  • #4

    jackou (mardi, 10 janvier 2012 18:13)

    taper la femme de.par topher35

  • #5

    LECLERC (mardi, 10 janvier 2012 18:14)

    Comment peut on en arriver jusque là???? Pauvre france

  • #6

    jackou (mardi, 10 janvier 2012 18:36)

    exemple à ne pas suivre quand mème