Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Après la tempête : 15 000 m3 de bois brûlent à Aghione

Des milliers de foyers toujours privés d'électricité dans les deux départements, des départs d'incendie, des arbres couchés sur  les routes :  le vent qui a soufflé en tempête jusqu'au milieu de la nuit avait considérablement faibli vendredi matin et l'heure est, un peu partout, au bilan.

Première conséquence de ce retour à la "normale" : la reprise du trafic dans les deux ports et dans tous les aéroports après les fermetures de la veille et l'annulation des vols de Air Corsica entre Corse et continent.
En revanche l'électricité qui avait fui dans le courant de la nuit dans près de 20 000 foyers de Haute-Corse et de Corse-du-Sud n'était toujours pas rétablie partout en début de matinée.
Ces pannes ont affecté essentiellement une partie de la Balagne entre Lozari et L'Ile-Rousse, le Nebbio et Saint-Florent, la région bastiaise et la vallée du Golo.
En Corse-du-Sud les pannes se sont concentrées principalement sur Porto-Vecchio, Sainte-Lucie de Porto-Vecchio et Piannotoli.

Avec le vent, la Corse a connu une recrudescence de départs d'incendie.  En Corse-du-Sud, où les pompiers ont dû intervenir au total à près de soixante reprises, les mises

à feu ont été nombreuses.
Le feu à Corse bois énergie
En Haute-Corse où l'on a récensé une quinzaine de foyers rapidement maîtrisés, les services de secours ont du faire face jeudi vers 22 heures à l'embrasement du stock de bois de la société Corse bois énergie, située à Aghione, en plaine Orientale.

Rapidement trois groupes d'interventions de pompiers - 60 hommes - ont été mobilisés sur place.

Les risques d'extension à la forêt d'eucalyptus toute proche étaient réels et si un hectare de la forêt a été touché, le feu était sous contrôle vendredi en milieu de matinée.

Quant aux 13 000 m3 de cube de bois de la société ils continuaient à brûler…
Mais à l'heure si le vent commençait à faiblir très nettement un autre incendie se déclarait dans la plaine d'Oletta…
SEAML Corse Bois Energie

La SEAML Corse Bois Energie, dont une partie du stock se consumme à Aghione, achète aux forestiers à peu près 20.000 tonnes par an, en bois de qualité "'type bois d'industrie". Les bois sont issus des éclaircies déficitaires pratiquées au sein des forêts communales de Corse où est appliqué le régime forestier. La SAEML Corse Bois Énergie concentre ses activités sur la production de plaquettes forestières à l'échelle régionale et la gestion du réseau chaleur de Corte, principal consommateur de ces plaquettes.Elle travaille aujourd'hui sur des projets de développement du bois énergie en Corse ainsi qu'à celui d'une centrale de production conjointe d'électricité et de chaleur (cogénération).
Elle a signé récemment une convention triennale avec la CTC, les associations forestières et l'ONF.

Écrire commentaire

Commentaires: 0