Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : La technologie hydrogène sur la plateforme "Myrte"

L’Université de Corse, HELION et le CEA inaugureront le 9 janvier 2012  à Ajaccio, au centre de recherches scientifiques Georges-Peri de l'Université de Corse, la plateforme de recherche et développement solaire et stockage de l’énergie MYRTE (Mission hYdrogène Renouvelable pour l’inTégration au réseau Electrique).

La plateforme issue de l’engagement de ces trois partenaires, met en œuvre le couplage de l’énergie solaire avec une chaîne hydrogène comme vecteur énergétique pour le stockage des énergies renouvelables. Celle-ci est soutenue par la Collectivité Territoriale de Corse, l’Etat et l’Europe.

Cette plateforme est labellisée par le pôle de compétitivité CAPENERGIES et constitue un projet structurant de ce dernier.
La configuration actuelle du réseau public d’électricité présente des limites à
l’intégration de sources d’énergie renouvelables intermittentes. La technologie
hydrogène développée sur la plateforme MYRTE permettrait de s’affranchir de cette
limite technique et autoriserait le soutien au réseau public d’électricité lors des pointes
de consommation en intégrant massivement de l’énergie décentralisée dans le réseau
électrique corse sans le déstabiliser.
Réunis dans un groupement d’intérêt scientifique, les partenaires de MYRTE ont pour
objectif scientifique le développement d’une solution de stockage d’électricité sous
forme d’hydrogène et d’une stratégie de pilotage visant à améliorer la gestion et la
stabilisation du réseau électrique.

Pour l’Université de Corse, membre du réseau de l’Institut National de l’Energie Solaire, cet instrument de recherche contribue à son excellence scientifique en matière d’énergie solaire et de la gestion des réseaux enmilieu insulaire.

Pour le CEA, un des tous premiers centres de recherche en Europe dédié aux énergies alternatives décarbonnées, ce démonstrateur présente des fonctionnalités uniques pour valider en condition réelle ses développements sur le stockage de l’hydrogène. Pour l’industriel HELION, la plateforme doit lui permettre de qualifier ses équipements et de réaliser des avancées technologiques dans le domaine.
Le démonstrateur MYRTE est une nouvelle avancée pour la France et pour le territoire
Corse qui se veut être tête de pont pour les territoires insulaires dans le développement
des activités scientifiques consacrées aux problématiques de l’énergie.
Le partenariat établi confirme donc une volonté commune d’élargir les horizons de rechercheconformément à une stratégie visant à creuser en Corse le sillon d’une société de la connaissance.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    U Palatinu (lundi, 02 janvier 2012 12:44)

    Ce projet est un camouflet à l'égard de tous ceux qui affirment et affirmeront que le terreaux corse est stérile, ne produit rien de valable, et est incapable de vivre sans perfusion.

    Felicitazione à i rispunsevuli di stu bellu prughjettu !!