Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le Niolu privé d'électricité depuis samedi après-midi

Le vent qui a soufflé en tempête sur les hauteurs de l'Ile, dans le Niolu, notamment, est à l'origine du drôle de Noël que viennent de vivre les habitants de la microrégion. Sous l'effet du vent, en effet, la ligne électrique Corte-Castirla a cédé. Du coup c'est tout le Niolu qui s'est retrouvé dans le noir de samedi après-midi à dimanche matin.

C'est donc aux chandelles et au coin du feu que les "Niulinchi" ont fêté Noël. Mais si cela a pu conférer un certain charme à cette soirée un peu particulière, elle n'a pas été du goût de tout le monde.
Les habitants et les élus notamment, qui dénoncent régulièrement des coupures à répétition, aimeraient, enfin, que EDF gomme à jamais ce problème. Mais même s'il n'est pas spécial au Niolu et que beaucoup d'autres régions de montagne ont à pâtir du mauvais état du réseau, force est de reconnaître que cela n'est jamais agréable de se retrouver ainsi replongé dans le noir en plein 21e siècle et de surcroît au cours d'une soirée aussi particulière.
Avec en sus tous les aléas inhérents à une telle situation et les conséquences qui en déoculent et que l'on imagine aisément.
Heureusement il a fait très beau dimanche et sur le coup de midi tout est rentré dans l'ordre.
Mais il aura fallu quand même plusieurs dizaines d'heure à EDF pour venir à bout de la pannne.
Samedi soir ses équipes sont restées jusqu'à très tard sur le terrain sans parvenir à détecter la panne.
Dimanche matin les hommes d'EDF sont revenus dans le Niolu et sont, enfin, parvenus à rétablir le courant.
Mais dans le Niolu on n'oubliera pas de sitôt.

Écrire commentaire

Commentaires: 0