Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Odarc : Le personnel solidaire à Bastia, à Ajaccio les élus dénoncent

"L'Odarc est fermé en signe de protestation" pouvait-on lire jeudi matin sur le rideau metallique du siège de l'office de développement agricole de la Corse à  Bastia. C'était un peu avant l'heure de la tenue du conseil d'administration de l'office après l'occupation de son antenne ajaccienne par des réprésentants de la chambre d'agriculture de Corse-du-Sud.

Dans le même temps l'ensemble du personnel se rassemblait devant l'office en signe de solidarité avec notamment Françoise Spinosi, la responsable de l'antenne, qui aurait été molestée durant l'occupation.
Jeudi matin elle a tenu à "remercier tout le monde d'avoir été à ses côtés et à celui des personnels de l'Odarc".
"Nous avons besoin de sérénité pour mener nos missions difficiles et passionnantes consistant à aider et  à accompagner les agriculteurs au quotidien" a t-elle ajouté. " Mais que l'on ne nous fassent pas rentrer dans des clivages politiques qui ne nous regardent pas."

"Nous sommes avec vous mais respectez les salariés que nous sommes" a t-elle précisé à l'attention de l'ensemble des agriculteurs.
Après ce rassemblement qui s'est déroulé en présence de tous les membres du conseil d'administration de l'Odarc et des présidents régional (Jean-Marc Venturi) et départemental de Haute-Corse (Etienne Suzzoni), le conseil présidé par Jean-Louis Luciani a pu siéger.
En écho à la matinée bastiaise, dans l'après-midi les membres du bureau de la chambre d'agriculture de Corse-du-Sud ont rappelé qu'il n'y avait eu "aucune violence contre la responsable de l'Odarc d'Ajaccio".
Dans le même temps ils faisaient part de leur intention de déposer plainte en diffamation contre le délégué régional de la CFDT et contre le président de l'Odarc.

Écrire commentaire

Commentaires: 0