Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Un matelas prend feu au commissariat de Bastia !

Comment un incendie peut-il se déclarer dans un commissariat et de surcroît depuis une cellule de rétention? C'est la question à laquelle les enquêteurs doivent répondre depuis jeudi matin après l'incendie qui s'est déclaré en plein cœur du commissariat de Bastia.

C'est à cet endroit, situé au deuxième étage du commissariat, que le feu a pris naissance.  Selon les éléments recueillis dès que l'enquête de flagrance a été ouverte, c'est le matelas de la cellule dans laquelle se trouvait la personne en rétention - un étranger sur le point d'être extradé vers son pays d'origine - qui s'est enflammé jeudi matin peu après 9 heures.
Aussitôt une épaissé fumée noire se degagea, l'alerte indendie était aussitôt déclenchée et la quasi totalité de l'établissement évacué avec presque aussitôt l'arrivée d'importants moyens du centre de secours de Bastia prêts à combattre l'incendie.
Mais l'origine du sinistre fut vite localisée et le feu rapidement circonscrit. Les dégâts sont peu importants mais un policier, et la personne détenue dans la cellule, ont éte fortements incommodés part les fumées et admises aux urgences du centre hospitalier de Bastia.
Jeudi soir soir seule la personne qui est en rétention était toujours hospitalisée.
Désormais l'enquête en cours devra déterminer comment un matelas peut s'embraser dans une cellule surveillée "physiquement" par un fonctionnaire de police et placée, en permanence, sous vidéo.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    U Palatinu (vendredi, 23 décembre 2011 08:30)

    Si il a été jugé nécessaire de procéder à des admissions aux urgences de l'hôpital, je doute fort que le terme de "fortement incommodés" ne soit autre chose qu'un doux euphémisme.