Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Sochaux - AC Aiacciu : Il faut confirmer !

L’ACA se rend à Sochaux pour cette ultime rencontre du cycle aller, avec la nette ambition de ne pas rentrer bredouille. Dans le Doubs, les acéistes auront fort à faire une fois de plus face à un concurrent direct, en manque de confiance, qui voudra sauter sur l’occasion pour se relancer. Un virage important, à négocier avec prudence.

Enfin, la réussite est là, enfin, l’ACA s’affirme sur le terrain, enfin, l’ACA refait surface. Trois mois après leur premier succès acquis vaillamment contre Valenciennes, revoilà, Dimanche, les Oursons victorieux à François-Coty.

L’accouchement a eu lieu dans la douleur, mais le bébé est en pleine forme. Quoi de mieux qu’une victoire acquise aux forceps face au 5e du championnat pour redonner espoir à un groupe qui n’a jamais cessé de se battre contre lui-même, de s’aguerrir et au final de corriger ses défauts les plus importants ?

Même si tout n’est pas encore parfait, on ne peut qu’être soulagés en se disant que le jeu des bianch’è rossi leur a valu d’être récompensé de la plus belle des manières. Maintenant, il faudra continuer de progresser, et peut-être passerons-nous les fêtes au chaud du coté de Timizzolu.
C’est à Sochaux que les Ajacciens devront récupérer leurs cadeaux de Noël. Pas très accueillant comme arbre, tant on sait que la météo est rude en ces temps dans le Nord-est de la France. Cependant, il ne devrait pas y avoir d’inquiétude quant à la tenue du match, la pelouse du stade Bonal étant chauffée. Par contre, quelques petits coups de chaud sur la cage de Teddy Richert seraient les bienvenus pour d’entrée faire parler la poudre. La dynamique acquise depuis le match face à Lille devra prévaloir devant toutes formes de doutes ou encore de craintes. Car s’il y a bien un match à ne pas laisser filer, c’est celui-ci. Défaits chez un Bordeaux encore convalescent, les Doubistes ont la pression sur leurs épaules pour ce duel de mal classés. Toute autre opération qu’une victoire serait pour eux aussi fort contrariante.

Situés seulement à une petite longueur de la zone rouge, le FC Sochaux-Montbéliard devra donner un dernier coup de rein qui lui permettrait de passer les fêtes au chaud. Du coté de l’ACA, on attend la même envie et la même abnégation démontrée contre les Bretons pour n’avoir, encore une fois, aucun regret.
Le groupe ajaccien sera amputé dans le secteur offensif, puisque Ilan est encore en reprise, tandis que Delort doit se mordre les doigts de s’être blessé à nouveau Dimanche, alors qu’il venait de faire son entrée. Coté retours, Leti N’Diaye (suspension purgée), Arnaud Maire et Karim El Hany, tous deux rétablis, seront du voyage.

Coup d’envoi à 19 heures et à suivre sur RCFM et Foot+.
U gruppu aiaccinu : André, Bouhours, Cavalli, Charvet, Debès, El Hany, Diawara, Kinkela, Lasne, Maire, Medjani, Mostefa, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano, Socrier, Tiberi.
U gruppu di Sochaux :  Richert, Cros - Sauget, Corchia, Mikari, Zouma, Bréchet, Peybernes - Poujol, A. Camara, Nogueira, Boudebouz, Anin, Roudet, Martin - Butin, Bakambu, Maïga.
                                                                                                                                  O. C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0