Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Sébastien Caselli (Bastia XV) : "Pas envie d'ailleurs"

Savez-vous comment Sébastien Caselli, qui en est à sa quatrième apparition en Fédérale 3, est venu au rugby? "Sur un coup de tête et après avoir découvert la discipline lors de la coupe du Monde de 2007. Un ami le pratiquait déjà. Je me suis dit "Je vais essayer aussi". C'est ainsi que Sébastien vint à Bastia XV. Et cela dure depuis. A la satisfaction de toute le monde.

Il est vrai qu'avec ses 18 ans, ses 100 kilos, sa puissance et sa vitesse, le jeune numéro 6 bastiais passe rarement inaperçu sur un terrain.
Des qualités qui outre son avènement en Fédérale 3 lui ont valu lorsqu'il était encore cadet - c'était hier - d'être retenu dans le top 100 des meilleurs français de la catégorie à Sainte-Tulle.
Pourtant il avait tout juste 15 ans lorsqu'il fit ses premières armes ballon ovale à la main avec les U 15 de Bastia XV. Mais sa progression fut tellement rapide et constante, que bientôt il donna l'impression de plafonner dans les diverses catégories de jeunes.
Désormais avec ses 18 ans révolus il a le droit d'évoluer au plus haut niveau.
Et après l'Excellence B, hier, c'est la Fédérale 3 aujourd'hui.
Et Sébastien Caselli, qui sait raison garder, apprécie.
"Les efforts que j'accomplis à l'entraînement sont récompensés. Et cela fait vraiment plaisir" commente Sébastien.
"Mon but était de jouer en équipe première. Aujourd'hui j'y suis. Maintenant il m'appartient de faire les efforts qu'il convient pour y rester" poursuit, lucide, le jeune troisième ligne bastiais. "Je me sens bien dans cette équipe où tout le monde a fait ce qu'il fallait pour m'intégrer complètement au collectif. Ainsi dès que j'ai un petit moment de doute ou de faiblesse, tout le monde est derrière moi à me remonter le moral…"
Mais Sébastien sait bien, et il en convient, qu'il doit encore travailler physiquement et techniquement pour être plus performant encore.
"Et puis il me faut un temps d'adaptation supplémentaire et pour apprendre et pour donner plus encore à cette équipe qui a une formidable envie d'avancer".
On comprend mieux, dès lors, pourquoi Sébastien Caselli n'a pas d'envie d'ailleurs.
"Ce club et cette équipe ont une âme. Nombre de clubs m'ont appelé pour des tests. Je n'ai jamais donné suite à ces sollicitations. Je me sens bien ici. La Corse, c'est ma terre, et Bastia XV, mon club et je n'ai nulle envie de partir".
Sébastien Caselli et Bastia XV?
L'histoire débute à peine.
Elle risque d'être belle pour lui - futur bachelier en logistique commerciale - et pour le club qui aspire à gravir encore quelques échelons dans la hiérarchie nationale.

Écrire commentaire

Commentaires: 0