Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Coupe de France : Le SCB affrontera Sochaux

Louhans-Cuiseaux :  0 – 4 SC Bastia : (0-1 mt)
Parc des Sports de Bram de Louhans-Cuiseaux
Arbitre : M. Desage assistés de MM. Grosbost et Biez
Buts : Pour Bastia Maoulida (42e et 74e), Diallo (80e), Genest 90+2e)
SC Bastia : Novaes, Angoula, Harek (cap), Mary, Marque, Vincent, Choplin, Khazri, Diallo, Maoulida, Suarez

Les Bastiais s'attendaient à un match difficile et ils avaient bien raison. Mais cela fut bien plus de leur fait que de la valeur de l'adversaire, la modeste équipe de CFA 2 de Louhans-Cuiseaux.

D'entrée de jeu, les amateurs tentaient de faire jeu égal avec les professionnels sur un terrain rapidement dégradé. Les Bastiais se faisaient peur dès la 8e minute, lorsque Marque trébuchait dans la surface de réparation au moment d'effectuer une passe en retrait vers Novaes qui heureusement sauve son équipe. Quelques minutes plus tard,  Diallo s'essayait à un magnifique retourné acrobatique qui fût magistralement détourné par le portier Bourguignon. 
Durant la dernière demi-heure, les joueurs de Frédéric Hantz éprouvaient de grosses difficultés face à cette équipe pensait encore à ce moment-là, avoir de réelles chances de passer. Louhans-Cuiseaux se procura une occasion très dangereuse qui entraînera deux corners consécutifs cependant sans conséquences pour les Bastiais.

Peu avant la 30e minute, Khazri tentait un tir croisé sur une belle passe de Diallo, malheureusement son tir, trop écrasé, frôlait la cage du gardien adverse. Khazri encore lui, se distinguait sur un coup franc bien enroulé qui passait de peu à côté. Alors que Louhans pensait tenir son score de parité jusqu'à la pause, il allait se faire piéger à la dernière minute. Choplin tentait une frappe écrasé, Diallo ne parvenait pas à conclure mais Maoulida se trouvait à point nommét pour catapulter le ballon au fond des filets et ouvrir le score d'un tir en force.
Durant la seconde période, le Sporting se faisait également une frayeur sur une prise de balle hasardeuse de Novaes contraint de s'y reprendre à deux fois pour éloigner le danger.
Le petit poucet espérait encore en un retour tant que l'avance restait réduite mais malgré son pressing insistant, les bastiais allaient se mettre à l'abri à un quart d'heure de la fin. Diallo décochait une magnifique frappe que le gardien déviait sur le poteau, mais Maoulida qui avait suivi inscrivait son second but de la soirées. A 2-0, les Bourguignons semblaient avoir abandonné tout espoir de qualification. Bastia en profitait alors pour alourdir le score. Diallo en lobant parfaitement le gardien adverse et Genest sur un tir à bout portant donnaient de l'ampleur au succès du Sporting qui, au-delà de la qualification, ne restera guère dans les annales.
Après de petites frayeurs, les joueurs de Frédéric Hantz assuraient finalement l'essentiel et donnaient , ainsi, l'opportunité à leurs supporters d'assister une grosse affiche début janvier lors des 32èmes de finale, puisque le tirage au sort a placé  une équipe de Ligue 1 en l'occurrence le FC Sochaux-Montbelliard sur le chemin du Sporting!
                                                                                                                   André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 0