Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia XV : La victoire et le bonus face à Arles

Bruno Degray va marquer le premier essai de Bastia XV
Bruno Degray va marquer le premier essai de Bastia XV

Stade du Casone Bastia XV : 25 RC Arles: 3 (18-3)
Pour Bastia XV:
Trois essais de Degray (20e), Fouilloud (28e) et Leduc (52e), deux transformations et une pénalité de Magurno (21e)
Pour Arles:
Une pénalité de Cherrit (15e)
Carton jaune : Smith (15e); blancs : Cassetari (28e), Martel (48e) et Pagliai (70e) pour Bastia XV
Arbitre : M. Ellisalde (Cote d'Azur)
Bastia XV :
Fleurat, Auclair, Martel, Merah, Pagliai, Caselli, Forzo, Smith, Giacobazzi, Leduc, Truchard, degray, Mariani, Magurno, Fouilloud; Bernardini, Pierantoni, Cassetari, Grall, Reboul, Boursereau
RC Arles :
De Paoli, J. Arsac, Noël, Cornu, T. Arsac, Martinez, Lopez, Raynal, Chanteloube, Nagel, Florenty, Favier, Cherrit, Ahdid; Tzemourenek, Cellura, Ther, Renda, Traverso, Lenoble.

Un trio d'arbitres venus du comité de la Côte d'Azur et un directeur de match du comité de l'Ile-de-France : la FFR n'a pas lésiné sur les moyens pour assurer le bon déroulement de ce Bastia XV-Arles pour lequel le club lui-même avait pris diverses dispositions.
Ainsi les bancs  des entraîneurs avaient-ils été déplacés du côté opposé à la tribune, la côture de l'enceinte a été revue et corrigée et avant le match un appel du club, apprécié par le public, a été lu par le capitaine Philippe Forzo.
Normal que dans ces conditions la partie ait débuté sur un petit rythme. Comme si de part et d'autre et surtout du côté bastiais on avait peur de se livrer au-delà des limites permises.
Mais quand Cherrit, pour Arles, vint après le quart d'heure de jeu réussir la pénalité accordé par M. Elissalde en face des poteaux bastiais, Bastia XV se souvint qu'il avait un objectif à atteindre : vaincre avec si possible le point de bonus offensif avant les trois déplacements consécutifs qui figurent à son calendrier.
Ce fut Anthony Giacobazzi qui le premier s'en alla avec beaucoup de détermination dans le camp opposé; Forzo le relayait puis décalait sur le côté droit Bruno Degray.
La pompe était alors amorcée.
Bastia, désormais, dans le bon sens de la marche, poursuivait avec une pénalité réussie par Magurno puis enfonçait le clou par l'intermédiaire de Fouilloud à la conclusion d'une phase de jeu rondement menée par Mariani et Truchard, qui ponctuée d'une feinte de passe, laissa la défense adverse sur place.
Magurno, qui transforma l'essai, ajouta trois points supplémentaires avant la pause.
Toujours dans les mêmes dispositions à, la reprise Bastia XV s'en allait cueillir le bonus à la 52e minute par l'intermédiaire de Leduc qui paracheva avec une belle autorité un beau travail des avants bastiais.
Paradoxalement c'est au moment où tout aurait pu devenir facile pour l'équipe de Cauvy que Bastia XV souvent réduit à 14 il est vrai - quatre cartons quand même - et des fautes sifflées à son encontre à un rythme assez soutenu par l'arbitre, courba l'échine face aux coups de boutoir incessants des visiteurs.
En fait durant les dernières quarante minutes de jeu, on aurait pu compter sur les doigts d'une seule main les actions de Bastia XV menées dans le camp adverse.
Mais si Bastia XV plia souvent, il ne rompit jamais. Et préserva ses cinq points qui lui permettent au terme de la journée d'occuper la quatrième place de la poule avec un beau matelas d'avance sur les équipes qu'il voit dans son rétroviseur.
Avant les trois déplacements à venir et en attendant les décisions fédérales, c'est appréciable.

Écrire commentaire

Commentaires: 0