Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Cinéma corse néo contemporain : Lever de rideau mercredi

L'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel (IRCA) propose du 14 au 22 décembre 2011 de mettre à l'honneur le jeune cinéma Corse et les films musicaux dans le cadre des ''Rencontres du Cinéma Corse Néo Contemporain''. Ateliers, débats, projections de court- métrages dans les cinémas, cafés philos, tournages de films, éducation à l'image et Master Class s'articulent autour d'un évènement national : ''Le jour le plus court''.

 

Le 21 décembre 2011, jour du solstice d’hiver : toute la journée sera consacrée à partager la richesse du film court. Une journée créative, festive, pleine de diversité. Cette fête souhaite, à l’image de la fête de la musique, montrer toute la richesse du film court sous toutes ses formes, partout et sur tous les écrans, de la salle de cinéma jusqu’à la tablette numérique, de la télévision à internet. Sans oublier les ''lieux alternatifs''. C’est une fête qui se veut le reflet de la vitalité du court métrage, avec ses productions audacieuses, ses nombreux festivals, ses organisations professionnelles et structures associatives. Une fête qui met à l’honneur la création pour qu’elle puisse rencontrer une plus large audience et dialoguer avec elle. L'idée collait parfaitement avec le fonctionnement sérieux et libre à la fois de l'IRCA, et c'était le moyen de faire partager le plus largement possible le concept du Cinéma Corse Néo Contemporain (qui est de privilégier la production du réel en prise directe avec la culture corse). Depuis 2007, L'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel travaille à partager la culture corse, à montrer le savoir être, et le savoir faire cinématographique, à créer des passerelles, des échanges, de l'expérience, à susciter de l'envie et des vocations par la démonstration, l'explication et l'exemple (notamment chez les plus jeunes), à ouvrir le champs des possibles pour nos créateurs insulaires et à inscrire le cinéma Corse dans un véritable rayonnement international.

 

Renseignements sur le site de l'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel à l'adresse suivante :

www.corsicacinema.com

Le programme complet

Mercredi 14 décembre                                                      
Bastia - ''Ecrire, monter, montrer un film''
En partenariat avec A Corsica TV, de jeunes cinéastes - membres de Ciné Rinovu - organisent un atelier autour de l'écriture, du tournage et du montage d'un film. ''U Ghjurnale'', l'œuvre collective réalisée à cette occasion, raconte l'histoire d'un groupe d'enfants excédés par les mauvaises nouvelles que diffuse la presse, et qui va prendre le contrôle d'une salle de rédaction pour y diffuser une information d'un genre particulier.
Jeudi 15 décembre
Frequenza mora - ''Plein Sud''
L'émission de Joëlle Orabona sera consacrée au jeune cinéma Corse. L'expression insulaire se niche partout et parfois là où on ne l'attend pas. Quatre invités présenteront leurs travaux et leur vision du Cinéma Corse Néo contemporain : Jean-Marie Antonini (producteur, réalisateur des films musicaux de Céline Dion, Michel Sardou, Zazie, Corneille), Ariakina Ettori (réalisatrice : ''Le voyage d'Emilie'' ; comédienne : ''Et Maintenant Monsieur Paoli ?'', ''I Tercani''), Ondalina Ettori (réalisatrice : ''A Vindetta'' ; comédienne : ''Grossu Minutu'', ''La révolution Corse''), Thomas Herman Pollini (''L'oiseau de plomb'').   
Corte - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le cinéma l'Alba
Ajaccio - ''La leçon de Cinéma Corse Néo Contemporain''
- Le concept de la Master Class présentée en partenariat avec le Lycée Jules Antonini est une rencontre reposant sur des études de cas centrés sur des aspects de la production Corse. Il est organisé de manière interactive et encourage les participants à partager leurs expériences personnelles du cinéma.
Vendredi 16 décembre
Bastia - ''Aller au cinéma est-ce aller ailleurs ?''
Café  Philo organisé par l'association Alma di Luce (Christophe di Caro) au Café des Palmiers. D'une durée de 90 minutes et ouvert à tous. Alors, simples curieux, cinéastes éclairés ou penseurs aguerris , venez faire un tour et renouer avec la simple pensée.
Samedi 17 décembre
Bastia-Furiani - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le Studio Cinéma
Bastia - ''La pêcheuse de bonheur''
- Film collectif réalisé par les jeunes cinéastes de Ciné Rinovu. Sophia, une adolescente assise sur un banc pleure. Elle envoie des sms avec son portable puis se lève et marche. Sur son chemin elle rencontre une jeune fille qui mime une partie de pêche fictive. Sophia repart en souriant. Elle rencontre une dame et lui sourit. La dame marche et sourit à son tour à un homme. L'homme marche et sourit à son tour à un garçon. Le garçon marche vers Sophia...
Dimanche 18 décembre
Bastia-Furiani - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le Studio Cinéma
Corte - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le cinéma l'Alba
Bastia- ''Enfin bref''
- Film collectif réalisé par les jeunes cinéastes de Ciné Rinovu. Un ado maladroit va trouver un moyen de rencontrer la fille de ses rêves.

Lundi 19 décembre
Bastia- Furiani - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le Studio Cinéma
Corte- ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le cinéma l'Alba
Bastia- ''Enfin bref''
- Film collectif réalisé  par les jeunes cinéastes de Ciné Rinovu. Un ado maladroit va trouver un moyen de rencontrer la fille de ses rêves.

Mardi 20 décembre
Bastia- Furiani - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le Studio Cinéma
Corte - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le cinéma l'Alba
Corsica Radio - ''Revue de Corse''
- Une émission de libre propos consacrée ce 20 décembre au Cinéma Corse Néo Contemporain animée par Paul Antonietti entouré de Jacques Renucci et de Constant Sbraggia pour commenter en toute liberté de paroles des sujets d'actualité locale, nationale et internationale.  
Ajaccio - ''le devoir de mémoire et la nécessité d'oublier''
- Que penser de l’apparition du terme ''devoir de mémoire'' dans les discours publics, lois ''mémorielles'', politiques éducatives, commémorations, associations, musées, tourisme ? Cette injonction à se souvenir du passé, est-elle finalement une nouvelle formulation d’une exigence sociale et morale qui parcourt depuis toujours les sociétés ? L'homme écrasé, vaincu par son passé, n'est pas un mythe, mais une réalité. En réalité, le passé est ennemi de la vie humaine quand il est subi, mais l'oubli est en quelque sorte son contrepoids et peut rétablir un équilibre, celui de la liberté. Oublier, est-ce la condition de la vie humaine ? Mémoire et oubli doivent-ils nécessairement s'exclure ? Les amoureux du café philo pourront discuter autour du bâton de parole en toute convivialité (Salle Giordano).
Ajaccio ''Atelier d'éducation  à l'image''
- L'IRCA organise en partenariat avec la  FALEP de Corse du Sud et l'association de quartier de l'Empereur un atelier d'Education à l'image hors temps scolaire. Un projet d’actions culturelles cinématographiques et audiovisuelles en direction d'un public, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés d’un environnement, de pratiques et d’une offre cinématographique et audiovisuelle. Il allie deux actions complémentaires : le voir et le faire, la diffusion et la pratique. Ce projet répond à des objectifs précis : meilleur accès aux pratiques cinématographiques, éducation à l’image, sensibilisation à la diversité culturelle, lutte contre les discriminations, et mobilise dans une stratégie globale plusieurs partenaires sur un territoire, et sur le long terme.
Mercredi 21 décembre
Corte - ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le cinéma l'Alba
Bastia-Furiani

- ''Les Jeunes étoiles du cinéma Corse''
- Présentation de court-métrages en partenariat avec le Studio Cinéma
Marignana ''Le jour le plus court''
Projection de films corses et débat en partenariat avec l'association Scopre
Jeudi 22 décembre
Paris- ''Les enjeux du cinéma engagé''
Quelle est la fonction, le rôle et les enjeux du cinéma engagé ? Ce moyen d'expression est-il antinomique du divertissement ? Un message pourquoi faire ? Quels financements pour le cinéma indépendant ? Quelle écriture pour l'histoire contemporaine ? Le film engagé est il un acte journalistique ou une oeuvre artistique ? Ces questions sont le point de départ d'un colloque organisé par l'IRCA à la Maison de la Corse en partenariat avec Hevadis Films. La défense des minorités, la dénonciation des injustices économiques, sociales et culturelles, la sensibilisation de l’opinion publique aux questions d’intérêt général, la mise en lumière des anomalies comportementales, autant de rôles qu’assume avec force et vigueur - depuis son apparition dans les années 1960 -  le cinéma engagé. Le terme engagé ne se limite par seulement au sens politique stricto sensus, mais englobe aussi la défense des idées, des droits de l’enfant et de la femme, de l’environnement, en un mot toutes les questions liées aux combats humanistes.  
Courts métrages
Biodégradation et surpêche - Franck Fougère
La baie des loups - Bruno et Fabrizio Urso
La Marche de l'Enfant Roi - Magà Ettori
Le Musée - Franck Fougère
Le mythe de Bastet - Christophe di Caro
Le voyage d'Emilie - Ariakina Ettori
L'oiseau de plomb - Thomas Herman Pollini
Luigi Indelicato - Bruno et Fabrizio Urso
Manon la Magicienne - Christophe di Caro
Salvatore - Bruno et Fabrizio Urso
Fils musicaux
Alzheimer (Beli Blanco) - Beli Blanco
A Vindetta (Patrice Bernardini) - Ondalina Ettori
Calamity Jane (Camelia Jordana) - Jean-Marie Antonini
Des pères, des hommes et des frères (Corneille feat la Fouine) - Jean-Marie Antonini
Etre et avoir (Zazie - Omar Sy) - Jean-Marie Antonini
Maquisardes (Yves Duteil) - Magà Ettori
Lamentu di u Golu (Voce Isulane) - Magà Ettori
Voler (Céline Dion - Michel Sardou) - Jean-Marie Antonini
18 ans (Beli Blanco) - Beli Blanco
Le jour le plus court
Le jour le plus Court est placé sous le signe de la générosité, de la convivialité, de la découverte et du partage. La mise à la disposition gratuite des œuvres auprès du public pour toutes les opérations et programmes complets de courts métrages.
Les parrains
Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent, Michel Gondry
Les objectifs
Promouvoir la création des œuvres de courte durée.
Encourager la diffusion de ces œuvres sur tous les écrans et dans tous les lieux, afin de valoriser la création et la richesse du court-métrage.
Permettre au grand public de mieux connaître les spécificités du court-métrage, de découvrir les modes de création et de production de ces œuvres, qui contribuent au renouvellement des talents .
Mettre en valeur le développement des pratiques amateurs, qui contribuent à la démocratisation culturelle, et encourager les rencontres entre professionnels, amateurs et publics.

Écrire commentaire

Commentaires: 0