Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Port de Bastia : Un mort sur le quai

Chute accidentelle ? Suicide ?  Chute consécutive à une rafale de  vent ? Il était trop tôt jeudi matin pour affirmer avec certitude l’origine du décès tragique dans le port de Bastia d’un passager Mega Five de la Corsica Ferries, bloqué à quai par le vent qui soufflait en tempête.

Ce qui en revanche a pu être établi c’est que Emeric Diat, qui voyageait en compagnie de son épouse, après avoir terminé un contrat de travail saisonnier en Balagne, est sorti du bar du bateau pour, vers 1h35, fumer une cigarette sur le pont.
Quelques secondes plus tard des témoins l’ont vu accroché au bastingage du navire. Plusieurs d’entre eux ont essayé de le retenir,  mais en vain. « Je perds mes appuis, je glisse, je glisse » cria t-il avant de s’écraser une trentaine de mètres plus bas sur le quai ou sur les boudins de protection du port.
On imagine l’émotion qui s’empara alors des passagers et de l’équipage.
L’alerte fut rapidement donnée.
Une patrouille de CRS qui circulait sur les quais fut la première à se mobiliser. Un homme se jeta à l’eau entre le navire et les boudins de protection pour tenter de récupérer Emeric Diat, mais ses efforts, difficiles entre le quai et le navire qui oscillait en fonction des fortes rafales de vent, s’avérèrent vains et lourds de conséquences pour lui puisque il eut une jambe broyée par le bateau, et qu’il souffre de multiples fractures.
Les pompiers qui lui succédèrent et qui furent confrontés aux mêmes difficultés – un homme a été victime lui aussi de nombreuses fractures – durent faire appel aux plongeurs du centre de secours de Bastia pour récupérer le corps sans vie de Emeric Diat, 34 ans, originaire de Le Coteau, marié et père de deux enfants.
L’enquête, aussitôt ouverte par la Sécurité publique de Bastia, devra essayer de déterminer les causes de ce drame, mais aussi poser la question de savoir si en pareilles circonstances de météo exceptionnelle toutes les consignes de sécurité ont bien été mises en place à bord du navire.
Regardez et écoutez le procureur de la République de Bastia Dominique Alzeari

Écrire commentaire

Commentaires: 0