Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

CFA : Le FC Calvi avec panache

Captain "Flo" Menozzi : impérial
Captain "Flo" Menozzi : impérial

Stade Jacques-Ambroggi.
FC Calvi :  2-0  Ivry : (mt 0-0)
Arbitre: M.  Mehdi Mokhtari  assisté de MM. Jean-Luc Alfonsi, Alexandre Decoster
Délégué : M. Alain Lemeunier
Buts: Tchokounté (85e), Mallo (88e) pour Calvi 
FC Calvi: Menozzi, Inzerillo, Soler, Richier, Bissé, Sauli, Muller (Tchokounté, 57e), Gomes, Kahlaoui, Rocchi ( Mallo, 73e), Maric (Portillo, 81e), Portillo, Tchokounte. Entraineur: Didier Santini
Ivry: Truchet, Pakombe, Said (Beauvue, 87e), Gnahore, Primorac, Maxwell, Chebbi, Nkake, Ngam (Bassingha, 67e), Achour, Sangare ( Moukanza, 75e). Entraineur : Mbappe

Le FC Calvi qui accueillait samedi soir la solide formation d’Ivry, 3e au classement, se devait de l’emporter pour bonifier sa victoire obtenue en terre lensoise et augmenter son capital confiance à une semaine du choc de coupe de France au GFCO Ajaccio.
Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que « Flo » Menozzi et ses coéquipiers ont rempli leur objectif en prenant le dessus sur une équipe d’Ivry pourtant coriace.
Le FC Calvi a sans doute disputé sa rencontre la plus aboutie à domicile et cette victoire vient récompenser un groupe qui a fait preuve de sérieux et de solidarité.
Pour cette rencontre, Didier Santini décidait de titulariser Frank Muller, auteur d’un très bon match à Lens.
D’entrée de jeu, les calvais prenaient la direction des opérations.
Dès la 1re mn, les visiteurs perdaient le ballon dans l’axe. Kahlaoui récupérait le ballon et alertait Muller qui tirait de peu à côté.
A la 6e minute, Kahlaoui très en jambe débordait avant d’éliminer son vis-à-vis puis de centrer pour Muller qui manquait de quelques centimètres la reprise.
Le duo « Kahlaoui – Muller fonctionnait à merveille.
Au fil des minutes, on se rend compte qu’il faudra beaucoup de patience aux locaux dans cette partie très fermée, avec un bloc défensif visiteur expérimenté.
A la 24e mn, Kahlaoui tentait sa chance, Truchet se couchait.
La première véritable occasion d’Ivry se situait à la 30e mn, Chebbi tirait au-dessus.
Deux minutes plus tard, Calvi obtenait un coup-franc suite à une passe en retrait d’un défenseur à son gardien. Inzerillo manquait le cadre..
A la 38e m, sur un contre visiteur, Sangaré débordait côté droit et centrait pour Chebbi qui tirait aussi au dessus.
Et juste avant la pause, N’Gam était contré in extremis au moment de conclure.
La pause intervenait sur ce score nul et vierge.
Au retour des vestiaires, les corses donnaient plus de vitesse à leur jeu et multipliaient les attaques. Maric à la 49e tentait un raid solitaire et à la 51e, Gomes voyait son tir rebondir sur la transversale.
Malgré le pressing, la défense d’Ivry faisait preuve de beaucoup d’assurance avec un Primorac irréprochable à la manœuvre.
A la 54e mn, c’est encore Kahlaoui qui tentait sa chance, sans succès.
La domination locale était de plus en plus forte.
A la 57e Didier Santini décidait de changer poste pour poste, Muller par Tchokounté qui se signalait aussitôt en obligeant Truchet à un arrêt délicat.
Et Ivry dans tout ça ? Costaud en défense et au milieu, timide en attaque.
Tchokounté et Mallo assomment Ivry
Deuxième changement à la 73e pour Calvi avec l’entrée en jeu de Mallo à la place de Rocchi.
Un changement qui coïncidait avec une nouvelle période forte des locaux, obligeant les visiteurs à reculer de plus en plus.
Truchet était mis à rude contribution sur des tentatives de Maric, Tchokounté et Mallo.
A la 81e mn, Santini abattait sa dernière carte en faisant rentrer Portillo à la place de Maric.
Bien que malmenés, les visiteurs auraient pu ouvrir le score par Moukanza sur une hésitation défensive  et par Primorac qui, de la tête, voyait le ballon claqué en corner par un Menozzi impérial.
A 85e mn, sur le contre rondement mené Portillo centrait de la droite et Tchokounté trompait Truchet et délivrait enfin son équipe, dans la joie que l’on imagine.
Euphoriques, les calvais voulaient enfoncer le clou.
Et à la 87e mn, c’est Mallo qui d’un tir du gauche trompait Truchet. Les calvais pouvaient exhulter.
La fin de cette rencontre jouée dans un excellent esprit était sifflée.
Grâce à ce succès, Calvi occupe la 8e place au classement avec 30 points au compteur.
                                    Jean-Paul  LOTTIER
                                     Photos Kevin GUIZOL

Écrire commentaire

Commentaires: 0