Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Une aide de 520 000€ du Conseil général de Haute-Corse pour Santa-Reparata-di-Balagna

François Vincentelli et  Joseph Castelli à l'heure de la signature du contrat. (Photos Jean-Paul Lottier)
François Vincentelli et Joseph Castelli à l'heure de la signature du contrat. (Photos Jean-Paul Lottier)

La signature d’un "contrat d’aménagement de commune centre" entre le Conseil général de la Haute-Corse et la commune de Santa-Reparata-di-Balagna a eu lieu ce vendredi à la salle polyvalente « Fratelli Vincenti » de la commune. Joseph Castelli, président du Conseil général, accompagné de MM. Géronimi et Domarchi, chefs de service, a été accueilli par le maire de la commune, François Vincentelli et le conseil municipal.

Le contrat d’aménagement de commune centre a pour objet d’assurer à la commune cocontractante un financement pluriannuel ou de lui permettre de faire appel au Département de la Haute-Corse pour la réalisation d’une opération.
La répartition annuelle de la subvention départementale est indiquée à titre prévisionnel. Sa ventilation par poste et par opération pourra être modifiée en tant que de besoin, dans la limite du total prévu pour l’année considérée.
Pour ce qui est de la commune de Santa-Reparata-di-Balagna, le Conseil général de Haute-Corse s’engage à allouer une aide financière maximale de 520 000€, mobilisable sur la période 2011 – 2014,  sur un montant total des travaux de 1.733.000€ pour divers aménagements urbains et la construction d’une nouvelle école ainsi que l’amélioration de la voie communale.
Une commune ambitieuse
Prenant la parole, François Vincentelli souhaitait la bienvenue au président du Conseil général : «  Avec le conseil municipal, nous sommes honorés de votre visite. Ce contrat d’aménagement que nous propose le Départemenent de la Haute-Corse va nous être d’une grande utilité dans les projets qui sont en cours.
Santa-Reparata-di-Balagne est une commune ambitieuse, déterminée à aller de l’avant, pour le bien de ses administrés Je profite au passage de rendre hommage au conseil municipal qui s’investit sans compter pour aider la population et moderniser notre commune. Nous avons la chance d’avoir une véritable « Dream Team ».
Plusieurs projets sont en cours de réalisation ou encore à l’état de projet : travaux de voirie au hameau de Palazzi,  réfection supplémentaire du stade municipal Antoine Fondacci, pour le bien de notre équipe locale qui évolue en PH « A ». Nous sommes aussi très sensibles aux problèmes immobiliers de nos jeunes. A cet effet, nous avons un projet de hameau communal avec une vingtaine d’appartements qui seront vendus à prix coûtant. Nous allons également construire une nouvelle école pour le bien-être de nos enfants et du corps enseignant.
Nous avons aussi un projet paysager et agricole sur lequel nous aurons l’occasion de revenir. La commune s’est aussi investi au niveau culturel avec notamment un festival de musique classique. Nous avons enfin un patrimoine religieux important qui nécessite des travaux et de l’entretien.
Comme vous le voyez, les projets patrimoniaux, économiques et culturels ne manquent pas.  Mais, comme vous le savez Monsieur le président, contrairement à l’Etat, nous sommes tenus à une rigueur budgétaire.  Soyez assuré Monsieur le président que cette aide apportée par le Département sera utilisée à bon escient ».
Une pensée émue pour  Antoine Savelli
Joseph Castelli remerciait à son tour le maire et le conseil municipal : «  Je suis fier d’être aujourd’hui à Santa-Reparata-di-Balagna. J’ai moi-même été à la tête d’une commune ambitieuse, Penta-di-Casinca durant 28 ans. Je me réjouis de voir que je ne suis pas le seul. Le conseil général a fait le bon choix pour cette signature de contrat d’aménagement. Comme vous le savez, je suis très attaché à la ruralité et sachez que je serais toujours à vos côtés. Je profite aussi de l’occasion qui m’est donnée pour avoir une pensée émue pour l’un de vos prédécesseurs, le regretté Antoine Savelli avec qui j’ai siégé à ses côtés durant de longues années ».
Après la signature du contrat entre les deux parties, une  petite réception était offerte par la municipalité.
                                                                                                        Jean-Paul LOTTIER

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    ACSRC (samedi, 28 janvier 2012 06:46)

    Stade "Antoine Savelli".