Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L 2: Le SC Bastia égalise en fin de match (2-2)

François Marque auteur du but égalisateur dans le temps additionnel
François Marque auteur du but égalisateur dans le temps additionnel

Au Stade Armand-Cesari SCB : 2 Sedan : 2 (Mi-temps : 1-0)
Buts pour le SCB : Khazri (45e) et Marque (90+4), pour Sedan : M. Diallo (57e) et Sliti (88e)
Avertissements à Bastia : Sans, Rothen; à Sedan : Pogba, M. Dialllo, Eudeline.
Spectateurs : 9 000
Arbitre : M. Moreira
SCB:

Novaes, Harek, Coplin puis Genest (73e), Marque, Sans, Angoula, Khazri, Rothen (cap) puis El Azziuzi, Maoulida, Diallo
Sedans:

Ramé, Traoré, Lautoa, Abdallah, Le Bihan puis Sliti (55e), Pogba, Lemoigne, Valdivia, Eudeline puis Makhedjouf, Fauvergue, Oliveira, Diallo

Il ne fallait pas être cardiaque vendredi soir à Furiani où, au terme d'un match de qualité, le Sporting Club de Bastia et Sedan n'ont pas réussi à se départager.
En l'espace d'une poignée de minutes le succès qui paraissait acquis à Sedan à la fin du temps réglementaire, se mua quatre minutes plus tard au terme du temps additionnel en un partage des points pour les deux équipes.
Le tort de Sedan fut sans doute de croire que c'était arrivé. Mais à Furiani même lorsqu'il ne reste plus que quatre minutes à jouer il se passe toujours quelque chose. La preuve!

Mais avant d'en arriver là il fallut attendre la toute dernière minute de la première période de jeu pour voir Bastia, qui revenait sur son stade fétiche après plusieurs semaines d'absence, trouver le chemin des filets par l'intermédiaire de son joueur en forme Khazri.
1 à 0 à la pause devant l'une des toutes meilleures formations du championnat : c'était plutôt pas mal pour l'équipe de Frédéric Hantz qui se fit toutefois surprendre à l'heure de jeu par le second Diallo présent sur le terrain, Mamadou en l'occurrence.

Il est vrai que cette égalisation pendait au nez des Bleus tant ils parurent, à cet instant de la partie, désorganisés et brouillons dans la construction. Mais malgré ce coup de massue, ils avaient le mérite de ne pas "lâcher" et surtout de tenter de "repasser devant.
Mais face à une équipe aussi dangereuse, ce n'est jamais chose aisée.
Et le Sporting le paya cher, très cher. La frappe dans la lucarne somptueuse de Sliti, à la 88e minute, eut raison de la vigilance de Novaes.
Les ardennais pensaient alors avoir réalisé une excellente opération en s'octroyant les trois points sur terrain adverse et sur un adversaire direct à la course à la montée. Mais c’était sans compter sur la détermination des bastiais dans ce stade de Furiani qui sait transcender les siens.

Dans les arrêts de jeu, le Sporting, à la faveur d'une belle reprise de la tête de Marque, parvenait à décrocher le point qu'il n'espérait peut-être plus.

Ouf !

Mais ce partage des points laisse un sentiment mitigé sur le point comptable. Guingamp grâce à sa victoire à Laval se classe provisoirement deuxième en attendant le match Reims-Nantes de lundi. De son côté, le Sporting reste "scotché" à la sixième place avec 24 points à  trois unités du podium.
Mais surtout avec une série en cours de trois matches sans victoire.
                                                                                                                 André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    LECLERC (vendredi, 02 décembre 2011 22:57)

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_des_joueurs_de_bastia.ws

    iNTERVIEW DE nOVAES;

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_sc_bastia_2011_2012.ws

    interview du coach de Sedan