Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Corse-du-Sud : Le dispositif de sécurité pour les fêtes de fin d'année en place

Jean-François Lelièvre, coordonnateur pour la sécurité en Corse, a présenté  mercredi à la préfecture d’Ajaccio, le dispositif de sécurité déployé à l'occasion des fêtes de fin d’année en Corse-du-Sud. Ce dispositif a été au  préalable exposé aux représentants des commerçants, en présence du procureur de la République et des chefs de services de police et de gendarmerie.

Ce dispositif est déjà en place depuis le 16 novembre, vise à nformer les commerçants sur les consignes de sécurité et leur mise en place pendant les périodes sensibles.

Les chiffres montrent une régression  des vols à main armée en Corse-du-Sud (on retrouve les mêmes en Haute-Corse), 63 en 2005, 42 en 2009, et 39 à ce jour sur des commerces de proximité : boulangerie, tabac presse, livreur de pizza, pharmacie…. L’action est souvent rapide car le tiroir-caisse reste la priorité, même pour des sommes dérisoires, et le délinquant n’hésite pas à récidiver. Ce sont souvent des individus peu chevronné, ce qui rend le danger plus grand encore.

 Mesures de prévention

Il a été conseillé aux commerçants de vérifier leur matériel de surveillance et de sécurité comme la vidéo et les alarmes, de veiller à ne pas avoir d’espèces trop importantes surtout à certaines heures de la journée (ouverture ou fermeture du magasin) et de ne pas ramener de grosses recettes à domicile. La participation des victimes devra être active quant à l’observation, c'est-à-dire qu’aucun acte « d’héroïsme » n’est conseillé, mais les détails qui pourront être donnés et les constats qui pourront être rapportés seront importants et utiles à l’enquête. Il en est de même pour les indices qui pourraient être relevés sur place comme par exemple les empreintes sur un tiroir-caisse et qu’il s’agira de ne pas effacer par mégarde.

Le dispositif pourra s’ajuster aux activités des commerçants, patrouille de sécurisation des zones sensibles (livraison, stockage). Il sera modulable dans le temps (horaires jours/nuits) et sur les jours de semaine pour s’adapter à la menace (dimanche).

Les patrouilleurs seront aussi en activité dans une ville qui aura été sectorisée, avec des horaires particuliers définis sur l’étude des attaques des années précédentes. Les commerçants pourront signaler des véhicules ou des individus suspects, des évènements inhabituels. Les effectifs CRS seront associés à ce dispositif.

Internet et la fraude

68% de la population Corse commande sur internet au moins une fois par mois. Sur cette période de fin d’année les risque de fraude se multiplient et sont liés à la commande (CB) ou à la livraison (détournement d’adresse). Il est donc conseillé d’utiliser les paiements par e.carte bleu proposés par les banques.

Aux dates du 24 et 31 décembre, les mesures associées à ce dispositif seront plus intenses. Les grandes surfaces seront aussi concernées par celle-ci et,  elles, seront exposées ultérieurement.

                                                                                                                         M. SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 0