Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

SCB – Sedan : le public a hâte d'y être...

Le 24 novembre dernier, les supporters du Sporting étaient tous suspendus à la décision de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel concernant le stade de Furiani. Et ce n'est que tard dans la soirée qu'ils ont appris, avec joie, la levée de la sanction à titre conservatoire de l'enceinte bastiaise. Le public reprendra donc le chemin de son stade fétiche ce vendredi soir à l'occasion de la réception d'un adversaire direct dans la course à la montée : le CS Sedan-Ardennes 4e au classement et qui est à seulement 2 points du SCB.

Depuis l'annonce faite par la LFP, le principal groupe de supporters « Bastia 1905 » prépare  normalement ce match. Il n'y aura pas d’appel à la mobilisation particulier . Après tout, les bons résultats de l’équipe, devraient facilement aider à voir le stade bien garni. De son côté, le club a annoncé l'ouverture de plusieurs points de vente dans toute l'île depuis lundi matin.
Le Sporting est invaincu à domicile depuis la terrible saison où il avait été défait par Vannes l'envoyant en National. Tel un coup de poignard, le public un brin abattu, s'est ressaisi et a fait front derrière le club afin d'atteindre l'objectif d’un retour en Ligue 2 en une saison.

Le collectif des supporters Bastiais (CSB) a donc multiplié durant la période estivale, les réunions publiques afin d'exposer ses projets et sesactions aux autres supporters. Et visiblement cela a bien marché puisque dès le lancement de la campagne d'abonnement, plus de 2 000 abonnés rejoignaient le club dans cette aventure en National, avec même des records durant la saison (près de 9 000 personnes contre Cannes, Orléans, etc.). Historique et rare pour une formation évoluant dans un tel championnat.
Pour cette saison en Ligue 2, le même soutien a été renouvelé. Devant le beau jeu pratiqué par l'équipe avec les bons résultats qui y sont associés et le respect des dirigeants envers le public, ce sont près de 4 000 abonnés qui ont accordé leur confiance au club qui le leur rend bien au quotidien. Communication, marketting, réunions de concertation, le public se sent concerné par la vie du club et cela contribue à réunir pas moins de 11 000 personnes pour ce début de saison en Ligue 2.

Une première

Le public est tellement « uni » derrière son club, qu'il s'est targué d'être le premier en France (et voire même dans le Monde) à avoir garni une tribune de 700 personnes pour assister à un match à la radio pendant que son équipe fanion disputait une rencontre « à domicile »à Créteil, à 1 000km de là. Une collecte organisée ce soir-là, a même rapporté près de 3 000 euros au club. Une formidable marque de solidarité.
Comment expliquer ce retour du public Bastiais au stade ? Nous avons posé la question à l'un des membres de Bastia 1905.

Pour Jean-Marie Prescelti, ce retour s'explique avant tout par « la communication et le respect qu'ont les dirigeants envers les supporters. Cela change des années fastes en Ligue 2 où seulement 1 500 personnes garnissaient un stade qui sonnait bien creux. Le respect également de l'entraîneur envers les valeurs du club et de facto les bons résultats actuels et passés de l'équipe professionnelle, font que le public n'a pas besoin de nombreux appels à la mobilisation pour prendre le chemin de Furiani. Mais dans cette euphorie, il est important de rester vigilants, car on peut très bien retomber dans ce climat des années précédentes. »
Des supporters qui sont donc écoutés et consultés par le club : le voilà e l’élément prépondérant de leur retour au stade.

                                                                                                                  André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    SEBASTIEN (mardi, 29 novembre 2011 23:25)

    Interview de Magno Novaes sur

    http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com/interviews_des_joueurs_de_bastia.ws