Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Rassemblement devant toutes les mairies de Corse pour dire "non" à la drogue

Le Mouvement Ecologiste, par la voix de son secrétaire général Jean-François Baccarelli, s’insurge contre la tolérance de la drogue dans nos villes et villages qui doit être combattue car notre jeunesse est ciblée et ravagée". Pour lutter contre contre la drogue et dire "non"  à ce fleau il demande à tous les Corses de se rassembler samedi après-midi devant toutes les mairies. Lisez son appel

"Il y a quelques années de cela, le pouvoir central a décidé de déclencher un combat contre les délinquants de la route avec des résultats.
Alors pourquoi, il n’en est pas de même en ce qui concerne la consommation de stupéfiants ? On constate qu’il est très facile de se procurer de la drogue.
Il faut aujourd’hui déclencher un véritable combat contre les dealers de drogue qui ruinent et détruisent une partie de notre jeunesse.
Nous demandons aussi la mise en place d’une véritable stratégie de prévention au sein de l’éducation nationale très offensive avec une tolérance zéro. Comme nous demandons aussi à la Collectivité Territoriale de Corse d’élaborer une véritable campagne de sensibilisation contre la drogue.
Notre jeunesse corse ne peut construire la Corse de demain sous perfusion.
L’appel est clair.
A droga fora ! A droga ghje a morte di tutti !
Nous exigeons de la CTC la création d’une commission permanente anti-drogue avec un état des lieux tous les trois mois, avec toutes les autorités compétentes.
De plus, nous réaffirmons avec force et détermination, notre opposition ferme contre toute idée de créer des maisons de shoot ainsi que toute légalisation de drogue dite douce comme le cannabis. Pour le Mouvement Ecologiste, il n’y a pas de drogue douce, toute drogue entraîne une dépendance qui ruine l’être humain et des familles entières.
L’appel s’adresse aussi à tous les maires de Corse : réagissez, car cela se passe dans vos communes. On ne peut être premier magistrat d’une ville ou d’un village sans se sentir concerné par cette peste qui nous empoisonne.
A droga fora di e nostre cita e di e nostri paese.
C'est pour cela que nous demandons une mobilisation de tout les citoyens le Samedi 3 Décembre 2011 devant toutes les Mairies de Corse pour dire non a ce fléau."

Écrire commentaire

Commentaires: 0