Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Jacques-André Mariani (Bastia XV) : "Engranger de la confiance à l'extérieur"

Chez les Mariani on est rugbyman de père en fis.
La preuve.
"Quand nous étions enfants notre père nous emmenait sur le terrain pour nous apprendre à faire des passes et à plaquer" raconte Jacques-André Mariani, le trois-quart centre de Bastia XV qui, avec Jean-Gabriel, son frère cadet trois-quart centre comme lui, a formé jusqu'au match joué et gagné face à Draguignan, un beau duo au sein des lignes arrières de Bastia XV.

Mais aujourd'hui le rugby corse en général et bastiais en particulier peut donner un coup de chapeau à Jean-Jacques, le père, un ancien du RC Corte, pour avoir su inculquer une telle passion du ballon ovale à ses deux enfants.
Une passion cultivée à Lumio, d'abord dans un cadre ludique, ensuite au sein de l'école de rugby.
Puis dès la catégorie des cadets Jacques-André a évolué au sein du regroupement avec le SCB de l'époque. Et enfin, en juniors, avec le RC Lucciana.
La suite ?
"Un break de deux ans" comme l'indique Jacques-André.
Puis avec sa silhouette d'ado qui aurait grandi trop vite, Jacques-André, 21 ans à, peine, est apparu au Casone. Passage obligé, et remarqué, au sein de l'équipe d'Excellence B durant une bonne partie de la saison.
Dès lors, le jeune homme, qui a du caractère et du talent, ne pouvait qu'aller de l'avant.
Et c'est tout naturellement que Christian Cauvy l'a propulsé dès le début de cette saison en Fédérale 3.
Et aujourd'hui Jacques-André savoure, même si son bonheur est quelque peu terni par la grave blessure subie au genou par son jeune frère Jean-Gabriel qui a mis un terme à leur belle aventure commune en troiisème division fédérale.
"Jouer tous ces matches au même poste à ses côtés et à ce niveau, ce furent de grands moments de bonheur. Cela ne nous était plus jamais arrivé depuis notre apprentissage des passes  des placages avec notre père…"
Mais si pour Jean-Gabriel il conviendra de patienter six mois avant de retrouver la Fédérale 3, pour Jacques-André l'aventure continue.
"J'ai, comme bien l'on pense, apprécié de passer ainsi et presque sans transition d'une compétition junior à la Fédérale 3" explique t-il.
Et quand il dresse un premier bilan de son parcours à ce niveau, le pompier de Belgodere, originaire de Ville-di-Paraso se dit "assez satisfait".
"Mais je suis aussi content de notre groupe et de ce que nous montrons" ajoute Jacques-André Mariani. "Bien sûr nous avons eu des difficultés au niveau de notre mise en place, mais aujourd'hui je pense que nous avons les moyens de faire quelque chose dans cette compétition." Reste selon lui à "être plus sérieux et plus assidus aux entraînements".
"Après il nous restera à trouver cette stabilité qui nous fait encore défaut à l'extérieur" affirme, avec l'autorité d'un vieux briscard, Jacques-André qui compte bien, à la faveur des prochains déplacements, voir Bastia XV engranger assez confiance pour mettre, enfin, le cap sur la victoire loin du Casone.
Et si cela commençait dès dimanche à Aubagne?

Juniors Philiponeau
Quatrième victoire consécutive pour Bastia XV
Et une, et deux et trois et quatre… Les juniors de Bastia XV l'ont emporté samedi à Antibes (18-17). Une toute petite victoire certes mais qui conforte la bonne place des juiors dans le championnat. "Nous n'étions pas dans le match" disait après coup Jean-Guy Trehault, l'entraîneur bastiais. " Pour avancer il faudra travailler et faire preuve de rigueur à l'entraînement".
Si Antibes avait ouvert la marque Bastia Xv répliquait par Lisandru Mariani, un essai qui était transformé par Antonin Jehl. Jehl y allait ensuite de sa pénalité. A la reprise Antibes allait encore à l'essai mais au terme d'une pénalité botté des 40 m de Jehl le ballon frappait le poteau et était récupéré Dorian Martinelli pour un nouvel essai. Le dernier mot était pour Antibes mais il était trop tard.
Bastia XV l'emportait 19-17

Cadets Teulière A
L'Entente renoue avec la victoire
Après leur déconvenue du week-end précédent les partenaires de Rémi Poillot comptaient sur la venue du R.CSalon pour faire fructifier leur capital points.
Dès le début de la rencontre les joueurs de l'Entente 2BXV investissaient le camp des provençaux mais se heurtaient à une défense féroce des Salonais. Bien que dominé le RC Salon obtenait plusieurs pénalités bien placées que son buteur ne pouvait concrétiser. Et c'est sur un score nul et vierge que le directeur de match sifflait la fin de première mi-temps.
A la reprise les jeunes corses reprirent leur domination. Mais par précipitation ou par indiscipline ne réussirent à engranger le moindre point. Dans les dernières minutes de jeu, sur une énième attaque des locaux, les provençaux commettaient une nouvelle faute, doublement sanctionnée par une pénalité et l'exclusion temporaire d'un de leur joueur.
Réduits à 14, ils firent front mais cédèrent sur une combinaison des trois-quart bastiais après un bon travail de leurs avants. Fabien Giorico se trouvant à la conclusion d'une judicieuse passe sautée de Gaspard Boudreaux aplatissait, enfin, le ballon derrière la ligne d'en-but provençale. Essai qu'il se chargeait lui même de transformer.
Plus rien ne sera marqué ni d'un côté, ni de l'autre et l'arbitre renvoyait les deux équipes au vestiaire sur le score de 7 à 0. Une victoire aux forceps que les coéquipier d'Antoine Cesari essaieront de renouveler samedi prochain à Hyères-Carqueiranne.

Bastia XV dans le Téléthon
Le rugby est cette année le partenaire du Téléthon. Normal donc que Bastia XV apporte sa contribution à cette grande opération de générosité. Ainsi samedi à la faveur du tournoi qui rassemblera tous les clubs corses dans les catégories U13 et U15 toute une série d'animations se déroulera toute la journée au Casone. Tous les clubs de l'Ile, présents sur le terrain de Bastia XV, se joindront à  cette belle manifestation.

Partenariat avec la SNCM
La SNCM est le principal sponsor de Bastia XV cette saison. L'accord de partenariat entre la compagnie maritime et le club bastiais sera entériné le mercredi 7 septembre à 11 heures à bord du Pascal-Paoli en présence des responsables de la SNCM et d'une forte délégation de dirigeants et de joueurs bastiais.

Écrire commentaire

Commentaires: 0