Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Affiche étudiante à Corté : La Ghjuventu Paolina lance une pétition

Il s’agit de la suite de l’affaire de la quéquette au chapelet. Le syndicat étudiant, Gjuventù Paolina, à l’origine de l’interdiction de l’exposition d’un étudiant en arts plastiques, de l’université de Corté lance une pétition en ligne pour « pour le respect des convictions profondes de chacun ».

 Le syndicat étudiant, Gjuventù Paolina, à l’origine de l’interdiction de l’exposition d’un étudiant en arts plastiques, de l’université de Corté lance une pétition en ligne pour « pour le respect des convictions profondes de chacun ».

La Ghjuventu Paolina a tenu à répondre à la pétition lancée la semaine dernière par les professeurs de l’université en défense de l’étudiant : « Pour le respect et le soutien d’une création libre et agissante » et plus généralement à « un procès en sorcellerie instruit par une pseudo intelligentzia ».
Les étudiants nationalistes estiment : 
 - « Que le respect du sacré, que l’on soit croyant ou non, est un fondement de la culture corse au même titre que le respect de la famille, des anciens ou de nos morts… 
- Que la liberté d’expression n’allait pas jusqu’à l’affichage de sexes devant des écoles primaires ».
Ainsi, « le manque de RESPECT  n’est pas une forme d’expression qui a sa place en démocratie ».
Ces derniers citent alors l’article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 : « l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits »

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    MORTINI Vincent (dimanche, 27 novembre 2011 09:14)

    je soutiens totalement la démarche de GHJUVENTU PAOLINA.

  • #2

    maire christine (dimanche, 27 novembre 2011 23:38)

    je suis parent d"élève. j'ai ma fille qui est à l'école primaire à corte et je vais la chercher tout les jours. Je n'ai pas vu d'affiche.
    j'ai vu se qui c'est passé sur les journaux et grâce à vous j'ai pu montrer à mon enfant qu'il y a encore beaucoup de con dans se monde. j'espère vraiment que jamais elle ne deviendra comme vous. Pascal Paoli c'est battu pour des gens comme se jeune artiste et contre des gens comme vous. Vous faite honte à son nom.

  • #3

    Anto (mardi, 29 novembre 2011 11:44)

    Maire Christine (j'imagine que c'était Marie Christine)
    Quand comptes tu consulter le dictionnaire ?
    Fais faire des dictées à ta fille pour qu'elle ne soit pas dotée de ton ortographe.
    Notre hymne : "Diu vi salvi Regina
    Notre fête Nationale : le 8 Décembre, jour de l'immaculée conception.
    Je te remercie toutefois pour ton intervention inutile mais enrichissante, tu as montré qu'il existait encore beaucoup d'inculte dans ce monde.

  • #4

    Lyvia (dimanche, 04 décembre 2011 01:12)

    Je suis heureuse d apprendre que c est la Ghjuventù Paolina qui lance cette pétition!! D'après moi il y a un soucis quelque part...

  • #5

    Petru (lundi, 05 décembre 2011 16:42)

    Aucune affiche n'était présente à proximité des écoles primaires.....confirmation même des directrices d'écoles.....pour le reste, je pense qu'il est inutile d'en discuter, car la Ghjuventù Paolina n'a aucun sens artistique, et certains étudiants qui la composent, sont très limités et l'ont prouvés à une grande majorité concernant cette histoire.....(la preuve lorsque vous attaquez une personne sur son orthographe alors qu'elle débat sur l'affiche, à savoir le bon sujet)...

  • #6

    Awu (mardi, 24 janvier 2012 00:45)

    Le manque de respect n'a pas sa place en démocratie dit la pétition de Ghjuventù Paolina ? Mais quelle est la démocratie d'un syndicat qui réagit en demandant une interdiction. L'interdiction d'une exposition ! Expliquez-moi cette démocratie.
    Ici, Ghjuventù Paolina s'est comporté de façon aussi réactionnaire que les groupuscules ultra catholiques proches de l'extrême droite ont pu le faire à Paris en essayant d'empêcher les représentations d'une pièce de théâtre, ou, il y a quelques dizaines d'années, en incendiant un cinéma projetant La dernière tentation du Christ.
    Ce mouvement est-il proche des nationalistes corses ou des nationalistes lepéniens ? Même si l'on est très jeune, on doit savoir que l'on peut être attaché aux valeurs de sa terre tout en restant ouvert au Monde.

    Anto

  • #7

    Marie (vendredi, 16 mars 2012 20:50)

    Ne parlons pas de démocratie lorsqu on veut empêcher l expression d autruie. Certes, nous somme face à une représentation que l'on pourrait qualifier de choquante, cependant l'art n'a t-il jamais été cause de scandal? L'art a souvent briser les règles et remuer les mœurs, c est moyen de s exprimer, laissons ce jeune s exprimer comme il l'entend et donner les explications sur celle ci qu il doit nous fournir pour nous aider à mieux comprEndre son œuvre ... Cela ne corromp pas notre jeunesse, elle lui ouvre l esprit, notre cultures, nos traditions, notre langue notre terre et notre religion son des choses que nous portons dans notre cœur et auquelles nous somme attachés, chacun peut les interprété de la manière qu il lui semble bonne, cela ne change en rien les convictions de qui que ce soit.