Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L1 : L'ACA veut confirmer à Saint-Etienne

C’est à Geoffroy-Guichard que l’ACA se rendra pour cette 15e journée de L1. Après le beau visage affiché contre Caen, avec pour toute récompense le point du nul, les Ajacciens ne veulent pas relâcher la pression et vont à St Etienne pour faire un résultat, histoire de débuter –enfin- une série positive, avant une fin d’année très chargée. 

Envie, combattivité du début à la fin du match, des occasions et des buts, c’est sur cette bonne note que l’on avait quitté l’ACA samedi dernier. Bien-sûr, les buts encaissés plombent le travail réalisé, sans compter le manque de réussite très fréquent chez les clubs de la zone rouge. 8 points seulement au compteur, avant une série de matchs dangereux, notamment avec les réceptions de Lille et Rennes à Timizzolu, Olivier Pantaloni et les siens devront cravacher pour réussir le pari d’avoir au moins 7 pts de plus à la trêve, ce qui ne serait pas une fin en soi, mais qui rassurerait tout le monde. Un coup réalisé dans le "Chaudron" serait fort bienvenu, compte-tenu du facteur temps, qui ne joue absolument pas en la faveur des blancs et rouges.
Ilan retrouvera d’ailleurs un stade qu’il connait bien, et dans lequel il a pu étaler tout son talent il y a quelques années. Ce sera donc l’occasion pour lui de se rappeler au bon souvenir de ses anciens supporters. Fousseni Diawara lui aussi connait la maison verte, pour y avoir joué plusieurs matchs en L1. Seulement là, pas d’états d’âmes à avoir ! Il faudra retrouver le même mordant et la même rigueur que contre Caen, et surtout, surtout, ne pas encaisser de buts…Le challenge serait déjà une énorme performance pour l’arrière-garde, qui malgré toute sa bonne volonté, a dû concéder deux buts plutôt incongrus, face aux normands. Memo Ochoa devrait retrouver sa place dans les buts Ajacciens, au détriment de Thierry Debès, que l’on a eu plaisir à revoir s’époumoner et surtout remettre tout le monde dans le droit chemin. 

« Faire un match de guerriers »
Si les Verts ne jouissent plus autant que par le passé de leur légende, il n’en reste pas moins que l’équipe actuelle se comporte plutôt bien. 7e ex-æquo avec Lorient, l’ASSE vise encore une fois les places européennes, même si la compétition de l’Europa League ne lui avait pas souri lors de son dernier passage il y a quelques saisons. Depuis, l’équipe et l’entraineur ont changé, mais pas le président, pourtant décrié par une grande partie des supporters. Bernard Caiazzo, malgré des moments de doutes, a su rester droit dans ses bottes et faire front. Et le nouveau pari engagé avec Christophe  Galtié il y a deux saisons prend forme, même si le club pêche toujours en matière de recrutement.
Dans un stade mythique mais en travaux (la tribune des Magic Fan’s fermée), l’ACA devra faire abstraction du contexte, et de cette pression toujours palpable à l’orée d’un match contre les Panthères. Fousseni Diawara ne fait, de son coté, aucun cas de son passé de Stéphanois, et donne le ton. « A nous de tout faire pour prendre des points, ca va être difficile mais on va se battre (...).Il faut qu'on s'appuie sur ce qu'on a fait contre Caen (...) faire abstraction du contexte, du stade, des supporters, on va là bas pour faire un match de guerriers » (Site Officiel). Espérons que ses partenaires soient sur la même longueur d’onde, et que l’ACA puisse engranger encore plus de confiance, et quoi qu’il advienne, ressorte grandi de ce déplacement.

Coup d’envoi à 19 heures à suivre en direct sur RCFM et FOOT+.
U gruppu aiaccinu : André, Bouhours, Cavalli, Charvet, Debès, Diawara, Ilan, Kinkela, Lasne, Lippini, Medjani, Mostefa, N'Diaye, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano, Socrier
U gruppu di l’ASSE : Ruffier, Janot - Paulao, Ebondo, Ghoulam, Nery, Marchal, Zouma - Batlles, Clément, Guilavogui, Lemoine, Nicolita, Sako - Aubameyang, Gradel, Kitambala, Sinama-Pongolle.
                                                                                                                               O. C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0