Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Économie sociale et solidaire : Scambia pà cambia, thème du premier forum de l'extrême-Sud

Quelques-uns des acteurs du forum de Porto-Vecchio. (Photo Marilyne Santi)
Quelques-uns des acteurs du forum de Porto-Vecchio. (Photo Marilyne Santi)

Le premier forum de l’économie sociale et solidaire de l’extrême-Sud de la Corse ouvrira ses portes le 26 novembre au centre culturel de Porto-Vecchio. Les représentants du conseil général de la Corse-du-Sud, de l’ADEC (Agence de Développement Economique de la Corse) et du CRESS (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire Corse), ont présenté cette journée et ses fondements, mercredi, dans les bureaux de la présidence du conseil général à Ajaccio.

Les entreprises de l'économie sociale et solidaire
Ce forum est destiné aux entreprises responsables de l’économie sociale des cinq cantons de l'Extrême-Sud, qui rassemblent l’ensemble des coopératives, des mutuelles, les structures de l'insertion par l'activité économique, les associations et les fondations.
Il s'agit entreprises à part entière qui se distinguent par leur mode d’organisation et leur finalité : elles rassemblent des personnes motivées par la mise en œuvre d’un projet, elles concilient objectifs d'intérêt collectif et activités économiques, elles intègrent dans leur organisation et dans leur fonctionnement démocratie, innovation et développement durable. Elles sont présentes sur tous les secteurs d’activités, de la banque à la culture, en passant par le commerce équitable. Nombre d’associations gèrent  des établissements pour personnes handicapées, du service à la personne, des maisons de retraite….
Ces entreprises sont aussi un véritable levier d’emplois qui seront multipliés les dix prochaines années.
8 400 salariés
En Corse l’ESS rassemble 8 400 salariés soit 10,9% de l’emploi privé, près de 1 000 établissements employeurs et plus de 160 millions d’euros de salaires distribués. Elle représente 837 associations, 92 coopératives, 42 mutuelles.
Le but de cette journée est de faire connaitre l’importance de ce secteur. Ce rendez-vous s’inscrira dans la durée par une rencontre annuelle. Jean-Christophe Angelini, conseiller général et territorial a expliqué de la sorte le choix de Porto-Vecchio comme ville d’accueil de cette manifestation : "C’est une des premières destinations touristiques de Corse, l’ESS y est donc très bien implantée et ouverte à la Corse entière."
Dès 10 heures le Hall d’exposition sera ouvert. Les stands des acteurs associatifs, coopératifs, mutualistes, des collectivités et des partenaires publics ou privés y présenteront leurs activités.
A 11 heures l’ouverture officielle se fera en présence de Georges Mela, maire de Porto-Vecchio, Jean-Jacques Panunzi, président du conseil général de la Corse-du-Sud, Jean Zucarelli, conseiller exécutif président de l’ADEC, D. Giovangeli, président de la CRESS Corsica et Jean-Christophe Angelini conseiller général de Porto-Vecchio notamment.
Trois tables rondes
Trois tables sont prévues. La première à 11h30, animé par JC.ANGELINI, se voudra un état des lieux et répondra aux questions : qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire ? Qu’est-ce que l’extrême-Sud ?
La deuxième à 14 heures, animée par F. Bonifaci (Agence de Développement économique de la Corse, chef du département financement de l’entreprise et de l’ESS), expliquera comment accompagner la création et le développement des projets, détaillera les moyens pour faciliter l’accès aux financements et la création d’emploi.
La troisième à 16 heures, animée P.J. Rubini (CRESS Corsica, directeur général FALEP2A), parlera du développement de l’extrême-Sud et de la place que l’ESS y tient. La dernière question sera celle des enjeux pour l’ESS face aux défis à venir.
"Scambià pà Cambià, Echanger pour Changer, il s’agit bien du défi de ce forum. Que des rencontres naissent des idées, que des idées naissent des actions en faveur du développement social et économique de l’extrême-Sud" : c'est le message que les organisateurs de ce premier forum vont essayer de clamer haut et fort ce samedi à Porto-Vecchio.
                                                                                                           Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 0