Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Cache d'armes d'Ajaccio : Nouvelles mises en examen

L'enquête sur une cache d'armes et de drogue découverte en avril à Ajaccio a débouché sur deux nouvelles mises en examen à Marseille après plusieurs auditions cette semaine en Corse et sur le continent,

Deux hommes d'une vingtaine d'années ont été mis en examen, notamment pour "association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes et les stupéfiants", par le juge Claude Choquet de la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille. Le parquet a requis un mandat de dépôt avant leur passage devant le juge des libertés et de la détention.
Ces deux hommes avaient été interpellés en début de semaine à Ajaccio où ils ont été entendus aux côtés de deux autres déjà détenus en Corse dans ce dossier, Karim Zakriti et Saïd Benaïch, qui ont été extraits de leur cellule.
Pour leur part, deux frères jumeaux, Dominique et Marc Pantalacci, écroués dans la région marseillaise après leur mise en examen pour tentative d'assassinat sur Yves Manunta le 8 novembre, ont été extraits également pour être entendus à l'Evêché dans le cadre de cette affaire de cache d'armes.
L'ADN de tous les suspects a été retrouvé dans la cache d'armes sans que l'on sache encore dans quel but était stocké cet arsenal. Dans le cas des jumeaux Pantalacci, des expertises complémentaires doivent être effectuées prochainement.
Une quinzaine d'armes de poing et d'armes longues avaient été trouvées par les policiers dans un box individuel d'Ajaccio le 19 avril, avec des traces ADN sur les armes, ainsi que des produits stupéfiants.

Écrire commentaire

Commentaires: 0