Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Une convention pour le déplacement des agents de la Capa et de la préfecture

Simon Renucci et Patrick Strzoda signataires de la convention du PDU d'Ajaccio (Photo Marilyne Santi)
Simon Renucci et Patrick Strzoda signataires de la convention du PDU d'Ajaccio (Photo Marilyne Santi)

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan de déplacement des agents (préfecture, mairie, CAPA dans l’immédiat) pour la période 2011/2013, une convention a été signée ce vendredi entre la préfecture de la Corse-du-Sud et la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien. Cette convention est un des moyens possibles pour proposer des solutions alternatives à la voiture pour les déplacements domicile-travail et elle se veut un encouragement à utiliser les transports collectifs. Elle répond à la loi Grenelle I qui renforce la nécessité de mettre en place des plans de déplacements d’entreprise.

En 1996, la loi sur l’air obligeait les agglomérations de plus de 100 000 habitants à mettre en œuvre des Plans de Déplacement Urbains (PDU) dont l’un des objectif était la diminution de trafic automobile. La Communauté d’agglomération dont la population s’élève désormais à 77 500 habitants s’est dotée d’un plan de déplacement urbain dès juillet 2006.
En 2008, un décret instaurait la prise en charge obligatoire des frais de transports en commun, à hauteur de 50% du coût pour les salariés. C’est ainsi que l’état prenait en charge une partie du trajet, 100 euros sur 200 annuels.
Aujourd’hui le coût annuel de ce forfait ne change pas, mais les agents payeront 10 euros de moins (7,50 euros/mois). Les 110 euros restant seront pris en charge par l’employeur (90 euros) et la CAPA (20 euros).
Les engagements
La préfecture de la Corse-du-Sud s’engage à diminuer l’encombrement lié à la circulation en ville, ainsi que la pollution, à favoriser le respect des horaires en évitant l’aléa des embouteillages, à diminuer les risques d’accidents, à permettre la mise en place du covoiturage et à offrir ainsi un service supplémentaire aux collaborateurs de l’administration.
La CAPA s’engage à une réduction de 10% sur l’abonnement TCA pour les fonctionnaires de l’administration, à créer un logiciel de covoiturage (capa.fr) qui permet de déposer et de consulter des offres de trajet, de donner les horaires de train jusqu’à Mezzana et des informations sur les moyens de transports y compris ceux mis en place par le conseil général.
Les TCA et l'amélioration du réseau bus
Sur 170 agents à la préfecture, 15 à 20 seulement utilisent les transports collectifs régulièrement. Ce chiffre montre combien il est nécessaire de sensibiliser les agents à ce nouveau dispositif.
La prochaine étape serait de l'étendre à l’ensemble des directions régionales de l’état localisées sur le territoire de la CAPA. Elle permettrait de réduire de 20% la part de la voiture individuelle, et d’accroître de 15% l’usage des transports en commun ou des modes doux de déplacements (vélo, moto électrique…).
Dans son prévisionnel, et pour améliorer la circulation des bus dans la ville, la mairie envisage de continuer la voie qui leur est destinée jusqu’à la place Abbatucci. Un trajet sur les Sanguinaires est à l’étude, destiné à permettre à tous les scolaires résidants dans ce secteur de prendre le bus aux heures de rentrée et de sorties de cours et d’éviter ainsi le déplacement des voitures parentales ou accompagnatrices.
Courant 2013 sera aussi la fin de la mise en place de l’informatisation du réseau TCA (cars, abribus...) qui permettra une communication plus aisée avec les usagers en termes d’horaires, de trajets.
                                                                                                              Marilyne SANTI

Écrire commentaire

Commentaires: 0