Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Philippe Remond, le plus fort sur le parcours de A Balanina

(Photos Jean-Paul Lottier)
(Photos Jean-Paul Lottier)

Ils étaient 238 ce vendredi 11 novembre à prendre le départ à L’Ile-Rousse de cette édition 2011 de la Ronde pédestre « A Balanina » organisée par le Squash Loisirs de L’Ile-Rousse présidé par Jean-Louis Guidoni et animé par Xavier Romieu. Phillipe Remond (Marseille) chez les messieurs et Alexia Bellicou (ASPTT Ajaccio) chez les Dames se sont imposés avec brio.

Comme chaque année, les clubs insulaires ont répondu « présent » pour cette « Der » de la saison et de nombreux coureurs continentaux n’ont pas hésité à faire le déplacement.

Et, force est de reconnaître qu’ils ont été accueillis par un magnifique soleil qui inondait le parcours de cette Ronde.

Une course de 17 kms qui, on le sait, qui est très sélective avec dès le départ une montée de 4 kms avant le passage sous la voûte qui mène sur la corniche, en direction de Santa-Réparata , avant de plonger en direction de la route de L’ILe-Rousse et la remontée vers le hameau d’Occiglioni, direction  Corbara . C’était ensuite la redescente vers l’arrivée jugée place Paoli à L'Ile-Rousse.
Philippe Remond impose son rythme

Sur la ligne de départ, outre la présence du président du Squah Loisirs Jean-Louis Guidoni, on notait la présence de Michel Huertas, président du club d’Ajaccio et président de la commission nationale des courses hors stades.

Véritable encyclopédie des courses pédestre, de renomée internationale, micro en main, Jean-Pierre Bouixe n’a pas tardé à mettre de l’ambiance sur la place Paoli et à faire partager au public ses connaissances sur la course à pied.

A 14h30, était donné le départ de la course des féminines, suivi une dizaine de minutes plus tard de celle des messieurs.

Chez les hommes, rapidement on devait comprendre que cette course ne pouvait échapper à Philippe Remond qui rapidement imposait son rythme dans cette course faite pour lui. Derrière, très intelligement, Christophe Guillou du CAA renonçait à aller le cherche, tout comme Lefaucheur du Gallia club et Maçon de Venzolasca.

Chez les filles, le scenario était quasi identique avec Alexia Bellicou de L’ASPTT d’Ajaccio qui caracolait en tête. Derrière, on assistait à une belle bataille entre Odile Poggi et Bénedicte Bourgeais.

Finalement, à l’arrivée, chez les messieurs, c’était comme prévu Philippe Remond qui s’imposait dans le temps de 1h 00’ 48’’ devant Maçon 1h 02’ 11’’, Lefaucheur 1h 02’ 13’’, Guillou 1h 02’ 40’’, Debruyne 1h 04’ 04’’….

Chez les Dames, c’était la consécration pour Alexia Bellicou qui l’emportait en 1h 17’02’’, devant Odile Poggi en 1h 17’ 34’’….
De New-York à L'Ile-Rousse 

A noter que Philippe Remond occupe la 10e place mondiale de la spécialité et qu’il accompagnait récemment une équipe au marathon de New-York. Pour la petite histoire on ajoutera qu’il a participé ces derniers jours aux 10 kms de Paris.

Nullement marqué par l’effort, la ligne d’arrivée franchie, Philippe Remond livrait ses premières impressions .
«  Cette Ronde pédestre était pour moi une première. Et, je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir. Quand je pense qu’il y a seulement quelques semaines j’étais au milieu des buildings  de Manhattan et qu’aujourd’hui je découvre cet endroit paradisiaque, c’est franchement super. Pour ce qui est de la course par elle-même, c’est vrai que je n’ai pas connu de grandes difficultés sur ce parcours très technique que je n’ai pas eu le temps de reconnaître puisque je suis arrivé ce matin à Bastia par bateau. Ce qui est certain, c’est que désormais à l’avenir je regarderai de plus près le calendrier des courses en Corse et plus particulièrement à L’Ile-Rousse où l’accueil a été remarquable ».

Vendredi soir, tous les participants étaient conviés par les organisateurs et bénévoles à la remise des prix, suivie au squash club d’une soirée amicale.

Tous ont été récompensés. 
                                                                                                              Jean-Paul LOTTIER 

Le classement

Écrire commentaire

Commentaires: 1