Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Sécurité routière : Les réferents scolaires en formation

La sensibilisation à la sécurité routière ne s'effectue pas seulement sur la route. En Haute-Corse, la préfecture et l'inspection académique ont pris l'habitude de porter également la bonne parole dans les établissements scolaires. Jeudi matin, comme ils l'avaient déjà fait il y a quelques mois, Denis Mauvais, directeur de cabinet du préfet, et Michel Rouquette, inspecteur d'académie, ont pris part au collège de Montesoro à la journée de formation des référents scolaires de 23 collèges et lycée du département.

Au programme de la journée animée par Denis Delplanque, correspondant académique à la sécurité, Michèle Pasqualini, coordonatrice départementale sécurité, Pierre Vesperini, président et Achille Santucci président vice-président prévention MAIF et Daniel Martiniere de l'association ADHERENCE?
La sécurité routière bien sûr.
Mais au-delà des bilans de l'année scolaire écoulée, de la prévision des actions à venir, de la présentaion des attestations scolaires de sécurité routière, des nouvelles ressources pédagogique de préparation, des rappels de la règlementation et des intérêts et des avantages de l'apprentissage anticipé de la conduite accompagnée sur la formation traditionnelle, cette rencontre entre le directeur de cabinet du préfet et l'inspecteur d'académie de Haute-Corse avec les référents des établissements scolaires est d'un incontestable intérêt.
" Ils constituent nos vecteurs d'information. Ils sont comme nos relais auprès des élèves qui, ainsi, seront mieux sensibisés à la sécurité routière" expliquait Denis Mauvais qui à travers de ce bilan de travail partenarial  a voulu saluer "l'Education nationale qui est aujourdhui un axe essentiel de la prévention ".
D'aileurs à l'ouverture du débat lancé en présence de M. Quilichini, principal adjoint et Patrick Lanzalavi, coordinateur de la Prévention routière, le directeur de cabinet du préfet n'a pas manqué de saluer le travail des réferents auxquels il a attribué une partie des bons résultats obtenus sur les routes de Haute-Corse au cours des derniers mois.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    MARTINIERE (mardi, 03 janvier 2012 12:27)

    Bonjour, pouvez vous m'indiquer si le point d'interrogation aprés "ADHERENCE" est une faute de frappe ou volontaire dans le sens "nous ne savons pas qui ils sont". Si il s'avère être le second cas, je serai heureux de vous présenter notre association ainsi que nos activités. Cordialement, Daniel MARTINIERE.