Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : 220 et 204 km/h sur la quatre voies !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Haute-Corse qui a été, longtemps, montrée du doigt pour avoir été le département le plus accidentogène de France, est sur la voie du progrès. La tendance s'est, effet, totalement inversée et aujourd'hui le  département fait partie des meilleurs sur le plan de la sécurité routière. Les chiffres sont là pour en témoigner. Mais il est encore des inconscients qui aiment à mettre leur vie et celle des autres en danger !

 

Ces bons chiffres ont amené le commentaire suivant de la part de Denis Mauvais, directeur de cabinet du préfet de Haute-Corse.
"A la fin du mois d'octobre 2011 on dénombrait en haute Corse 14 morts de moins sur les routes (11 en 2011 contre 25 en 2010). 

Depuis 2005 c'est la première année que l'on enregistre une baisse simultanée des accidents, des tués et des blessés, ceci dans des proportions importantes: -11,7% d'accidents et - 14,6% de blessés.

La hausse du nombre de morts avait été continue de 2005 à 2010, elle baisse de 56% en 2011 !

Ces très bons résultats résultent de l'action conjuguée des forces de l'ordre et d'un travail de prévention et de communication, mais également d'une prise de conscience collective."
Mais il reste beaucoup à faire. Et le directeur de cabinet du préfet le sait bien.
La preuve. 

"Toutefois le comportement de certains automobilistes fait toujours craindre le retour à des accidents graves: la semaine dernière sur une portion de route limitée à 90 km/h au sud de Bastia sur la RN un motard a été contrôlé par la police à plus de 220 km/h et un automobiliste à 204 km/h. Ils encourent tout deux de lourdes sanctions.

La vigilance de tous doit donc se maintenir : vitesse limitée = vie sauvée."

Écrire commentaire

Commentaires: 0