Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

L 2 : Le SCB a trop "vendangé" à Laval

Stade Francis-Le Basser
Stade Lavallois : 1 - SC Bastia  0 : (0-0 mt)
Arbitre : M. Lesage assisté de MM Khaldi et Benamara
Délégué principal : M. Thevot
But : J. Viale (83e)
Stade Lavallois : Balijon, Talmont, Do Marcolino, Signorino, Rose, Goncalves, Belaud, Lebouc, Gamboa, Levrat (cap), Le Barron
SC Bastia : Novaes, Angoula, Sans, Harek, Choplin, Cahuzac (cap), Rothen, Diallo, Genest, Maoulida, Khazri

Trop irrégulier ce soir en Mayenne, le Sporting a cédé à sept minutes de la fin de la rencontre face à Laval.

Entrées plutôt bien dans la rencontre, les deux équipes se procuraient dans le premier quart d'heure une pléiades d'occasions. Malheureusement les Bastiais tergiversaient trop dans le dernier geste pour pouvoir prétendre ouvrir le score. Pire même : Novaes dut même s'employer à trois reprise au cours de la dernière demi-heure pour préserver le score de parité à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, les joueurs de Frédéric Hantz semblaient totalement « hors sujet ». Laval se procurait trois corners en seulement deux minutes de jeu. Heureusement, le portier Bastiais s'employait avec brio et sauvait encore une fois ses coéquipiers.
Mais il était écrit que les Bleus n'allaient rien réussir de bon en Mayenne.

Tour à tour, Genest, Maoulida et Diallo (pas dans le coup vendredi soir), butaient sur la solide défense lavalloise. Dans le dernier quart d'heure et Frédéric Hantz tentait le tout pour le tout en faisant entrer Suarez et Moizini.

Mais encore une fois, il manquera le punch nécessaire pour permettre au Sporting de réussir le hold-up parfait.
Pire, les Bastiais allaient se faire piéger à sept minutes de la fin.
Vraisemblablement hors-jeu, Julien Viale se retrouvait seul face à Novaes pour inscrire l'unique but de la partie. Coup d'arret et coup de massue donc pour les Bleus dont la belle série stoppe après cinq matchs sans défaite.
Cette défaite ne change, pour l'instant, rien au classement : le Sporting reste 3e, mais avec cinq points de retard sur les deux leaders (Reims et Clermont vainqueurs ce samedi soir). Quant à Laval, grâce à cette victoire, il se rapproche de son adversaire du soir en revenant à un petit point.
Désormais pour rester sur le podium, le Sporting doit espérer sur une défaite de Sedan à Lens. Quant à Guingamp, son prochain adversaire, qui est lui est aussi sur ses talents, il n'a pas joué  son match à Arles en raison des intempéries.
Bref, une soirée à vite oublier...

Écrire commentaire

Commentaires: 0