Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Mauvais temps : Routes coupées, électricité coupée et ça ne s'arrange pas !

La Corse est toujours placée en vigilance Orange. Si pour l'instant la météo est relativement clémente sur la Balagne et la région ajaccienne, les éléments se sont déchaînés toute la nuit sur la façade orientale de l'Ile où les premières conséquences du mauvais temps se font ressentir comme en témoigne cette image prise en début de matinée à Bastia sous le tunnel désormais fermé. Et cela ne s'arrange pas. Tous les axes routiers de Bastia à Ghisonaccia et du centre de l'île sont sous les eaux. La plus grande prudence est donc de mise. De même on ne compte plus les dégâts déja causés par les intempéries. Sur ce plan, les images de nos amis internautes se suffisent à elles-mêmes !

10 000 foyers privés d'électricité

Routes coupées, glissement de terrains, caves inondées et déjà plus de 12 000 impacts de foudre avec à la mi-journée et plus de 10 000 foyers privés d'électricité du Cap Corse à Ghisonaccia : le premier bilan du déluge qui s'est abattu sur la Haute-Corse (et qui se poursuit) a déjà fait beaucoup de dégâts.
Selon EDF, 50 équipes sont mobilisées sur le terrain depuis vendredi soir et les réparations sont en cours.
Météo France a, encore placé samedi la Haute-Corse en alerte orange pour des risques de "vagues submersion", liées à une élévation extrême du niveau de la mer.
L'alerte est valable jusqu'à 3 heure demain matin. La  mer va gonfler et les autorités préviennent les gens qui habitent le long de la côte : il faut s’attendre à des dégâts sur les habitations
La même alerte Orange concerne l'ensemble de la Corse pour les fortes précipitations.
Par ailleurs, selon Météo France il est tombé, sur la plaine orientale de Solenzara à Bastia, de 100 à 150 mm, et jusque 212 mm à Lugo-di-Nazza dont 90 mm en deux heures au cours de la nuit de vendredi à samedi.
Et ce n'est pas fini !

Écrire commentaire

Commentaires: 0