Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Urbinu : Des chrysanthèmes sur réservation

 

Chaque année, le week-end de la Toussaint donne lieu à un véritable fleurissement des « jardins de pierre » où reposent nos chers défunts. Parmi les fleurs les plus utilisées pour la circonstance on trouve des cyclamens, des bruyères mais surtout la fleur reine de cette période automnale, le chrysanthème. Cette « marguerite des morts » présente en effet de multiples variétés et des couleurs lumineuses qui égayent, durant quelques jours, ces lieux plutôt austères. 

Pour Michel Raffin, horticulteur à l’étang d’Urbinu, le travail concernant cette plantation commence dés le mois de mai, après avoir choisi et commandé sur catalogue un millier de plants chez un pépiniériste du continent. « Aussitôt livrées, les boutures sont placées directement en champ dans des pots. C'est une plante qui réclame très peu d'énergie, donc écologique. Plantée en mai, elle profite ainsi de la chaleur estivale pour se développer et arriver à sa floraison aux alentours de fin octobre».

Mais cet horticulteur, connait bien les tendances et propose également des compositions de chrysanthèmes. « Au mois d’août je mélange plusieurs plants de différentes couleurs dans des pots et cela donne une combinaison plus originale, plus gaie, que beaucoup de clients préfèrent même si les fleurs, dans ce cas précis, sont plus petites que celles plantées en plein champ » explique t’il tout en soulignant que «  tous les plants, aussi bien du champ que des compositions, arrivent à épanouissement en même temps, car les chrysanthèmes sont des plantes qui fleurissent lorsque les nuits sont plus longues que les journées».

Ainsi, pompons, pomponnettes à grosses ou petites fleurs  laissent éclater peu à peu leurs jolis pétales  multicolores sous les feux rayonnants d’un soleil d’automne qui illumine l’étang d’Urbinu. Pour Michel Raffin, ce long travail de 7 mois ne se termine pas là. « A l’approche de la Toussaint beaucoup de personnes veulent réserver leurs plants aussi, afin de satisfaire la majorité de nos clients, nous indiquons une date à partir de laquelle les réservations sont ouvertes. »

Ainsi, depuis  quinze jours, les habitants de la région peuvent venir directement choisir leurs plants et fixer eux-mêmes la date d’enlèvement. Le tarif de cet achat varie entre 8,50€ et 10€. Une particularité qui semble combler une majorité de personnes même si Michel Raffin est conscient qu’il ne peut satisfaire tout le monde. « Heureusement, nous avons d’autres offres possibles car toutes les fleurs d'automne peuvent être utilisées  soit individuellement ou en composition comme les cyclamens, les bruyères, l’azalée ou encore les tiges de chrysanthèmes ».

Ainsi, durant plusieurs semaines, les chrysanthèmes, littéralement les fleurs d'or, ou d’autres plantes, constitueront les messages, affectueux, du souvenir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0