Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Calvi gagne en se faisant peur

Stade Jacques-Ambrogi

FC Calvi 2-1 Villemomble (mi-temps 2-0)

Arbitre M. Brisard assisté de MM. Alfonsi et Blondin

Délégué : M. Jean-Baptiste Casanova

Buts: Garcia (16e et 25e) pour Calvi, Fereira (63e) pour Villemomble

Avertissement: Akabla (52e), Paul (60e), Kisolokele (75e et 90e), Bamba (87e) pour Villemomble, Gomes (90e) pour Calvi

Expulsion à Villemomble: Kisolokele (90e)

FC Calvi: Menozzi, Inzerillo, Khazri, Richier (Cissé 88e), Ciavaldini, Sauli, Maric (Gomes 77e), Kahlaoui, Tchokounte, Rocchi (Mallo, 65e), Garcia, Giannone, Lucciani. Entraineur: Santini

Villemomble: Ndingha, Kisolokele, Titié, Bamba, Traoré, Fereira, Sylla (Paul, 45e), Dramé, Donovo, Sylla, Dosso, Yao, Mangassy, Gavatit. Entraineur: Lemaitre

Il fallait avoir les nerfs solides ce samedi soir lors de la rencontre de CFA opposant à L'ILe-Rousse, le FC Calvi à la formation de Villemomble.

Alors qu'ils menaient 2 à 0 à la pause grâce à un doublé signé Alexandre Garcia, les Calvais se sont mis à déjouer en seconde période, ce dont profitaient les visiteurs pour réduire la marque par Ferreira à la 63e et avoir en toute fin de rencontre une balle de 2 à 2 sauvée magistralement par un excellent Menozzi.

Retour donc sur cette rencontre pour dire que d'entrée de jeu, les Calvais ont pris le contrôle des opérations, grâce notamment à Jean-Marc Sauli qui orchestrait le jeu pour servir dans de bonnes conditions Alexandre Garcia et Malik Tchokounté.

A la 16e minute, Garcia récupérait le ballon et filait côté droit, avant de croiser sa frappe qui terminait au fond des filets.

Forts de cet avantage, les Calvais multipliaient les attaques, au point d'affoler une défense de Villemomble aux abois.

Et, c'est fort logiquement qu'ils doublaient la mise. A la 25e mn, sur un long coup-franc de Khazri, Tchokounté de la poitrine déviait le ballon pour Garcia. Ndingha ne pouvait que constater les dégâts.

Avec un peu plus d'application et de sang-froid, les locaux auraient pu alourdir l'addition par Tchokounté qui débordait avant de frapper en angle fermé (29e) et par Garcia qui éliminait deux défenseurs avant de frapper au but, juste à côté.

Malgré cette domination à outrance, Calvi aurait pu encaisser un but juste avant la pause, sans une sortie autoritaire de Menozzi.

Au retour des vestiaires, alors qu'ils avaient fait le plus difficile, pour des raisons que l'on aura eu du mal à comprendre, les Calvais perdaient leur football. Dès lors, Villemomble se montrait beaucoup plus agressif, notamment sur des interventions souvent illicites de leur capitaine Akabla et un certain Bamba au ton très provocateur.

A la 52e minute, le même Akabla écoptait d'un carton jaune pour un tacle violent sur Garcia.

A la 56e, sur un corner, Tchkounté reprenait de la tête; Bamba sauvait sur la ligne.

A la 62 mn, sur une action similaire Khazri de la tête trouvait Kahlaoui, mais le gardien s'interposait.

Dans la minute suivante, sur un mauvais placement de la défense corse, Pereira réduisait le score.

Ce but redonnait confiance aux visiteurs qui se montraient beaucoup plus agressifs.

A la 87mn, ils avaient même la balle d'égalisation, sans une superbe parade de Menozzi.

Sur le contre, c'est Calvi qui aurait pu réaliser le break. Sur un centre de Garcia, Mallo prolongeait en retrait pour Tchkounté qui ne pouvait conclure.

A la 90e mn, sur un énième accrochage, à Villemomble, Kisolokele écopait d'un second jaune et Gomes était averti à Calvi.

 

Agression des visiteurs

Au coup de sifflet final, le gardien de Villemomble Ndingha et deux défenseurs Bamba et Akabla ont couru en direction des gradins pour en découdre avec des supporters avec qui ils avaient eu des mots. Aussitôt la sécurité du club intervenait pour calmer les esprits mais d'autres joueurs de Villemomble attisaient le feu en insultant les dirigeants locaux. Didier Santini, entraîneur de Calvi intervenait à son tour pour calmer les joueurs visiteurs, avant de recevoir un coup au visage. Le gardien de Calvi, Florent Menozzi recevait lui un coup de chaussure sur le nez, le tout sous les regards des arbitres et du délégué. A l'évidence , certains joueurs de Villemomble se sont défoulés avec la ferme volonté de vouloir passer pour des victimes.

Au vu de ces incidents, on a clairement eu l'impression que cette formation de Villemomble s'est inspirée de l'affaire Bastia-Lens pour tenter de discréditer le club du FC Calvi.

Une situation que le staff calvais n'entend pas subir en alertant dès lundi le président de la Ligue corse de football.

Sur le plan sportif, à souligner tout de même que grâce à cette victoire, le FC Calvi réalise une bonne opération en occupant le milieu de tableau, avec un match en retard à jouer.

                       Jean-Paul LOTTIER - Photos : Kevin GUIZOL

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0