Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Afghanistan : 200 hommes du 2e Rep de retour à Calvi

La France a entamé mercredi son retrait d'Afghanistan avec le départ, prévu après quatre mois de mission, de 200 soldats, principalement du 2e REP de Calvi, sur quelque 4 000, dans le cadre du calendrier annoncé en juillet par le président Nicolas Sarkozy, qui prévoit un désengagement total de la France d'ici à 2014. Au total, 75 soldats français ont été tués dans le pays depuis 2001.

Près de 200 légionnaires de la 2e compagnie du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP), partis mercredi de Kaboul dans le cadre du retrait progressif des troupes françaises d'Afghanistan, ont retrouvé leur quartier dimanche matini au camp Raffalli, à Calvi.
Avant de regagner la Balagne, les soldats ont passé trois jours à Chypre.

"Il s'agit d'un sas de décompression mis en place par l'armée française pour aider les hommes à se réadapter à la vie civile", commentait le chef de corps du 2e REP de Calvi, le colonel François Plessy.

"La Légion est heureuse de voir revenir les siens. Votre mission a été remplie, et remarquablement remplie. Vous avez été brillants sur le terrain", a-t-il déclaré à ses hommes. Les militaires, qui étaient partis de Corse le 7 juillet, ont connu "une mission difficileune mission difficile", a confié le capitaine Grégory Lefèvre, qui commande la 2e compagnie. "En Kapisa notamment, la végétation était très abondante cet été et l'ennemi était partout, il fallait être très vigilant".

C'est dans cette province située au nord-est de Kaboul que la compagnie a perdu deux hommes au combat le 7 août, portant à cinq le nombre de militaires du 2e REP tués en Afghanistan depuis 2008.


Les légionnaires  resteront au camp Raffalli jusqu'à vendredi, avant de bénéficier d'un un mois en permission.



Écrire commentaire

Commentaires: 0