Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

OM-ACA : La pression est sur Marseille

Deuxième match de gala pour l’ACA, cette fois-ci hors de ses bases, avec ce déplacement à Marseille. Les Phocéens auront à cœur de reconquérir leurs supporters, qui seront en grève ce samedi soir, et auront une lourde pression sur les épaules, face au 19e de L1. Coté corse, on se devra de mieux entamer la rencontre, et de ne pas trop se livrer, afin de ramener au moins un point de chez un OM en crise.  

Un stade qui grogne, des supporters en grève, une équipe sans âme, et une actionnaire qui veut vendre, c’est dans ce contexte plutôt hostile que les marseillais recevront la délégation acéiste ce samedi à 19 heures, au stade Vélodrome. Seulement un point et 4 places au classement séparent les deux formations, qui peinent à démarrer leur saison.

L’OM de Didier Deschamps, lâché par son public, et peut-être même par ses propres joueurs, vit une nouvelle fois dans le doute, et qui plus est cette fois sans un président à poigne, depuis la disparition de Robert-Louis Dreyfus. Déjà critiqué l’an passé, le jeu pratiqué sous l’ère Deschamps est la cible des supporters, qui ne chanteront pas pour ce match, ce qui devrait faire place à une ambiance inhabituelle, dans un Vélodrome en travaux.

Les Ajacciens eux, ne s’en préoccupent pas, et se concentrent sur eux-mêmes pour ce match, pour lequel on est en droit d’espérer aussi bien que lors de la réception du PSG, bousculé notamment en première mi-temps à Timizzolu. Privés de Diawara et Kaboré, suspendus, l’OM, 15e  au classement, aura à faire à des Oursons plus que jamais déterminés à monter qu’ils ont leur mot à dire en L1, même contre des « ténors ». Bénéficiant du retour d’Ilan, ainsi que de Pierazzi et Mostefa, Olivier Pantaloni aura plus de possibilités que lors de la dernière rencontre, notamment en ce qui concerne l’animation offensive. Car si Richard Sorcrier s’est piqué d’une bonne performance face aux Parisiens, il en faudra plus pour être enfin efficaces devant les buts, notamment dans la construction. Autant les coups de pieds arrêtés sont cruciaux dans le bilan comptables, autant ils font tâche dans le nombre de buts encaissés. Le domaine aérien constitue un atout et également une faiblesse coté Ajaccien. Le retour de Mostefa dans ce registre devrait faire du bien à l’entrejeu, s’il venait à être titularisé.

Le problème reste de trouver la même compétence sur les débordements, car force est de constater que l’ACA manque d’un joueur de tête en attaque. L’arrivée d’un buteur au mercato, espérons-le, apportera peut-être du mieux.

Comme contre Paris, l’ACA devra se montrer incisif, et ne pas se laisser malmener. Mais surtout, il serait regrettable pour l’équipe Ajaccienne de renouveler le même début de match, car prendre l’eau d’entrée de jeu risque de transformer la rencontre en démonstration d’orgueil de la part des Marseillais. Il faudra se montrer patient, car l’OM montre beaucoup de failles en défense, et il y aura forcément des occasions. A noter que Damien Tiberi n’a pas été retenu pour ce match. 

U Gruppu Aiaccinu : André, Bouhours, Cavalli, Debès, Delort, Ilan, Kinkela, Lasne, Lippini, Maire, Medjani, Mostefa, N'Diaye, Ochoa, Pierazzi,Poulard,Sammaritano,Socrier. 

U gruppu Marsigliesu : Mandanda, Bracigliano, Azpi, Fanni, N'Koulou, Morel, Traoré, Sabo, Roland, Cheyrou, Diarra, Amalfitano, Lucho, Valbuena, A.Ayew, J. Ayew, Remy, Gignac 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0