Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Attentats : Les élus veulent alerter le ministre de l'Intérieur

Après la maison du maire de Muro la veille,  la mairie de Prunelli-di-Fiumorbu a été légèrement endommagée vendredi soir par un attentat. Après ces deux actions, l'association des maires de Haute-Corse a réitéré son intention de rencontrer le ministre de l'Intérieur Claude Guéant pour "l'alerter" la situation qui est faite aujourd'hui aux élus.

"L'attentat de Prunelli a eu lieu à 21h25 contre la mairie annexe. Manifestement il s'agit d'un extincteur rempli d'un mélange explosif qui a été déposé devant la porte d'entrée", a déclaré le maire de Prunelli, Pierre-Simeon de Buochberg.

"Les dégâts sont légers, mais les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves car le secrétaire général de la mairie et le gardien résident au premier étage", a précisé l'e maire. "C'est l'incompréhension (...), l'équipe municipale travaille et ne subit aucune pression, qu'elle soit politique ou de toute autre nature", a ajouté M. Simeon de Buochberg qui a annoncé son intention de déposer plainte.
Rappeleons que dans la nuit de jeudi à vendredi, la maison du maire de Muro en Balagne, Pierre Oberti, avait été visée par un incendie d'origine criminelle, le feu ayant détruit une partie de la pièce principale. Les auteurs se sont introduits à l'intérieur de la maison après avoir fracturé la porte d'entrée. L'élu était absent au moment des faits.
Les deux enquêtes ont été confiées à la gendarmerie.
"Nous allons demander au préfet de la Haute-Corse de nous permettre de rencontrer le ministre de l'Intérieur", a réagi le président de l'association des maires de Haute-Corse, Ange-Pierre Vivoni. "Claude Guéant connaît la situation, mais nous voulons l'alerter, nous voulons qu'il nous écoute car nous sommes devenus des cibles", a ajouté le maire de Sisco.

Écrire commentaire

Commentaires: 0