Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le SC Bastia partage les points mais retrouve le podium!

 

A Bastia, Bastia : 2 – Lens 2 (1-2)

Pour Bastia : Maoulida (45e), Diallo (83e)

Pour Lens : Pollet (27e), Eduardo (38e)

Arbitre : M. Bastien

Spectateurs : Environ 10 000

Bastia : Novaes, Sans, Harek, Choplin, Cioni, Kharzi,Genest, Cahuzac, Rothen, Diallo, Maoulida

Lens : Fabre, Aurier, Cichero, Démont, Remy, Ben Saada, Kondogbia, Baal, Sow, Pollet, Eduardo

Quel match ! Complètement dépassé et pris de vitesse par une équipe de Lens qui n'avait pas droit à l'erreur, le Sporting débutait de la plus mauvaise manière en étant mené peu avant la demi-heure de jeu grâce à un but de l'inévitable Pollet.. Juste avant d'entrer dans les cinq dernières minutes, les Sang et Or enfonçaient le clou par Eduardo en inscrivant un second but. Heureusement, les Bastiais sortaient un peu la tête de l'eau et profitaient d'une erreur Lensoise pour réduire le score par Maoulida qui concluait voctorieusement une action rondement mené par Diallo. 

La seconde période sera beaucoup plus à l'avantage des Bastiais qui semblaient s'être fait « bouger » à la mi-temps par leur coach. Mais les Lensois pouvaient s'appuyer sur un excellent Fabre qui préservait l'avance de ces coéquipiers.

Mais cette avance n'excédait pas la 83e minute. C'était le moment choisi par Diallo qui marquait son troisième but consécutif en autant de match. Son ballon en allant se loger dans la lucarne délivrait les 10 000 supporters Bastiais qui n'attendaient que ça pour s'enflammer. Tout était à refaire des deux côtés.
Fin de match électrique ! 

La fin de match sera très électrique. Suite à une méchante faute sur Diallo qui est d'ailleurs resté plus de cinq minutes au sol, éclatait une bagarre générale entre les joueurs. Puis les esprits s'échauffaient également sur les abords des bancs de touche. L'arbitre donnera trois cartons rouges (deux pour Lens et un pour le Sporting). Même si ces « débordements » sont dûs à des faits de jeu sur la pelouse, la question de la sécurité risque à nouveau d'être mise sur la table par les Lensois. Qui plus est lorsque le match est télévisé et que les commentaires portent encore préjudice au club Bastiais... Déjà sous le coup d'une suspension de terrain, il sera intéressant et judicieux de surveiller (encore une fois) la commission de discipline de la LFP jeudi prochain.  Le président Lensois Gervais Martel interrogé à l'issue du match, préférait souligner « un match d'hommes ». Espérons que ce raisonnement sera le même une fois de retour dans le Pas-de-Calais...

Sur le plan comptable, ce match nul est plutôt un bon résultat pour les Bastiais, qui remontent sur le podium grâce à une meilleure différence de but. De leur côté, les Lensois restent scotchés à la 14e place.
Vendredi prochain, le SCB se rend à Amiens. 

                                                                                                                            André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 0