Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Viggianello premier pôle environnemental de Corse

Réhabilité par le Syvadec en véritable pôle environnemental, le centre de Viggianello, en Corse-du-Sud, vient de recevoir la certification ISO 14001 pour son système de management environnemental. La certification, la seule de ce type en Corse, a été présentée jeudi par François Tatti, président du Syvadec, en présence notamment de Paul-Bartoli, président de la communauté des communes du Sartenais-Valinco, Jean Pajanacci, vice-président, Paul-François Perla, maire de Viggianello et Alexandre Lanfranchi qui a obtenu la certification pour son entreprise.

Il faisait chaud et beau sur Viggianello et sur le site du centre de stockage, flottait comme une belle atmosphère de sérénité. Il est vrai qu'avec la notification de la certification ISO 14001 tout le monde, autour de François Tatti, prenait, enfin, conscience de l'excellence du travail accompli par tous pour parvenir à ce résultat.
A l'heure des allocutions, qui ont précédé la présentation de la certification, de François Tatti à Alexandre Lanfranchi en passant par Paul-Marie Bartoli ou Paul-François Perla, nul n'a manquer de le souligner.
Pour tous ceux qui ont connu la décharge sauvage, implantée à cet endroit il y a 40 ans et qui, sans doute, a rendu beaucoup de services, et qui ont aujourd'hui la possibilité de visiter le centre, le dépaysement est total
"C'était ce qui se faisait,  ici et ailleurs, dans la gestion des déchets" rappelait François Tatti qui a ensuite souligné comment , à partir d'un "projet politique et environnemental commun et avec un engagement précis" on  parvient  à un résultat comme celui obtenu sur les hauteurs de Viggianello.

"Mais l'on ne peut réussir qu'avec l'accord des élus du territoire" soulignait encore le président du Syvadec qui, au passage, ne manquait pas de préciser "que certaines collectivités d'ci éprouvaient de sérieuses difficultés avec le syndicat".

53 communes concernées
Après que François Tatti ait rappelé tout le cheminent du dossier jusqu'à l'obtentation de la certification qui sera contrôlée par un organisme extérieur indépendant, Paul-Marie Bartoli, président de la communauté des communes du Sartenais-Valinco, s'est plu à rendre hommage aux employés du centre qui n'ont pas baissé les bras après l'incendie de 2010. Le maire de Propriano à tenu, aussi, à adresser ses compliments au Syvadec et à l'entreprise Lanfranchi qui "ont fait tout ce qu'il fallait pour que Viggianello soit un centre exemplaire" .
"Un centre qui" a t-il dit, pallie la carence de beaucoup de collectivités de l'Extrême sud dqui ne veulent  des déchets qu'elles acheminent chez nous. Viggianello et le Sartenais-Valinco le font mais en contrepartie il faudra que toutes les communes concernées tiennent  leurs engagements".
De la même façon le président de la communauté des communes du Sartenais-Valinco estimait que l'entretien de la route, soumise à l'intense charroi des véhicules des 53 communes qui se rendent régulièrement à Viggianello, ne pouvait pas relever de la seule commune. Sur ce plan le conseil général de la Corse-du-Sud serait prêt, selon Paul-Marie Bartoli, à financer le dossier à condition qu'il soit porté par la communauté des communes.
Paul-François Perla a, pour sa part, "félicité le personnel et tous ceux qui ont mené à bien cette opération qui est un exemple pour la Corse". "Mettre tout le monde d'accordn'a pas été vraiment facile pour moi pour  at-il ajouté. "Mais même s'il a fallu passer par un incendie criminel, aujourd'hui ce centre de stockage est une belle avancée".
Avant la visite du site, Alexandre Lanfranchi a rappelé que la "certification n'était pas acquise à vie. Accordée pour dix ans elle doit être renouvelée annuellement avec de régulières mises à jour".
Avec au moins un avantage : celui de maintenir pendant dix ans dans le paysage écomique local une entreprise de plusieurs dizaines de salariés.

Le pôle de Viggianello en bref
50 000 m3 de déchets, issus de l'ancienne décharge déplacés et traités

3 332 tonnes de métaux extraits et recyclés 

Capacité de stockage du casier principal : 440 000 m3
Capacité annuelle autorisée de traitement des déchets : 45 000m3
Superficie du site : 6 hectares

Production électrique issue des biogaz  : 3 200 mwh/an soit les besoins de consommation de 800 habitants
Budget global de la réalisation : 8 157 59168€ et 2,3M€ , hors achat du terrain, apportés par la communauté des communes Sartenais-Valinco.
*** 

Le centre de stockage de Viggianello fait appel à des techniques élaborées pour répondre aux normes rigoureuses visant à réduire à zéro l’impact sur l’environnement. 

● Réutilisation des matériaux du site pour la voirie et les couches drainantes des casiers de stockage ; 

● Création d'un réseau de drainage et des bassins de rétention des lixiviats (eaux issues des casiers) pour les réinjecter dans les casiers afin d’accélérer le processus de fermentation des déchets ; 

● Captage des biogaz pour production électrique ; 

● Récupération des eaux de voirie pour l'entretien des espaces paysagers.
● Mise en place de filets anti-envol
● Un réseau de captage de biogaz étendu en fonctoin de l'avancement dans le massif des déchets

● Fermeture du casier en fin de vie avec un dôme étanche et revégétalisé
● Suivi trentenaire post exploitation assuré 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Kelvin Phong (dimanche, 22 janvier 2017 08:08)


    Hi, I do believe this is a great web site. I stumbledupon it ;) I may come back once again since i have book marked it. Money and freedom is the best way to change, may you be rich and continue to guide other people.