Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : Les trois coups pour "Les Musicales'

Emile Zuccarelli a donné les trois coups des Musicales mercredi matin à Bastia.  Le maire de la ville, a tenu, lors de son allocution, à rappeler qu’il s’agissait du plus vieux festival organisé en Corse et que son succès, qui augmentait d’année en année, était tel  que nombreux sont les présidents de Festivals nationaux qui « viennent faire leur marché » à Bastia. En conclusion, Emile Zucarelli a a résumé d’une phrase l’esprit de la manifestation : « La musique c’est la vie »

La présidente de l'association des "Musicales,  Nicole Santini en l'occurrence,  a rappelé que ce festival d’automne se voulait vecteur d’émotions avec une sélection d’auteurs confirmés, de découvertes parfois inattendues mais toujours riches. Elle a ensuite tenu à remercier la mairie de Bastia et tous ceux qui contribuent au succès du festival.

Un programme riche en surprises. Avec, tout d’abord l’eternel gamin de la chanson française, Jacques Higelin qui s'est produit mercredi soir au Théâtre.

Jeudi ce sera au tour du groupe A fliletta et de Danyèl Waro, un autre insulaire venu de La Réunion. Vendredi, toujours à 21h15 au théâtre, Fabienne Marcangeli Quartet enchantera les amateurs de jazz suivi de Keith B. Brown, la star montante du blues et de la country blues.

Samedi 15 octobre ce sera au tour de Chloé Lacan et Ben Mazué. Chlo2 avec son inséparable accordéon nous fera passer du rire à l’émotion. Plusieurs fois primé Ben Mazué apportera sa musique où se mêlent soul, hip-hop et chanson acoustique. 

Durant ces quatre jours  à 18h30 - à La fabrique de théâtre de nombreux artistes seront à l'affiche.

S Petit Nico, auteur compositeur, interprète et la rockeuse Mélissmell ont ouvert le ban.

Titi Zaro et Davy Kilembé présenteront leur univers touchant et drôle né d’une improbable rencontre entre deux cultures sépharade et créole de la Réunion jeudi. Dk.

Vendredi on pourra écouter Oh ! Tiger Mountain. Derrière ce titre insolite se cachent Mathieu Poulain à la voix chaleureuse et Kid Francesco aux rythmiques et claviers. Ensuite ce sera le tour de Boogers, inclassable mais toujours apprécié, il prétend faire des « chansons idiotes à propos de rien » mais ceux qui le suivent ne s’y trompent pas : Il faut chercher le sens caché derrière les mots.

Samedi Klinamen, l’ajaccien présentera l’environnement psychédélique de sa musique avec pour objectif d’unir musique et philosophie.

Le groupe Iaross, ces bateleurs de sons sauvages présenteront les musiques de leur premier album « Ventre » dont la sortieest prévue au printemps 2012 

Enfin le festival ne serait pas complet si l’on oubliait de citer  les vendredi et samedi 2 Jam Session avec Pierre Reboulleau  à partir de 23 heures. 

En marge du festival le samedi 15 octobre se tiendra à l’Auditorium du musée de Bastia une rencontre professionnelle entre chanteurs, musiciens, programmateurs et décideurs politiques.

Ajoutons que le samedi l’Association d’Education Populaire ‘Les petits débrouillards’ proposera au Péristyle du théâtre une animation par un atelier sur le son destiné aux petits et grands.

Écrire commentaire

Commentaires: 0