Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

"Sarko m'a tuer" : Eric Delzant, l'ancien préfet de Haute-Corse aussi

Qui se souvient de Eric Delzant ? L'ancien préfet de Haute-Corse est aujourd'hui directeur général des services à la Communauté urbaine de Bordeaux. Mais comme Dominique Rossi et tant d'autres il fait l'objet d'un chapitre du livre «Sarko m'a tuer» actuellement en librairie (1).

 

Ancien membre du cabinet de Daniel Vaillant, ministre de l'Intérieur de Lionel Jospin, Éric Delzant avait été nommé préfet de Haute-Corse en 2001, juste avant le retour de la droite au pouvoir, dont un ministre de l'Intérieur nommé Nicolas Sarkozy.

Conservé à son poste, bien qu'étiqueté socialiste, Éric Delzant avait été chargé de mettre en place le nouveau statut de l'île puis d'organiser le référendum. D'où de nombreux troubles et cette fatale journée du 21 juin 2003 au cours de laquelle le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et Nicolas Sarkozy voulurent absolument tenir un meeting alors que le préfet avait tenté de les en dissuader, en raison d'une situation tendue à l'extrême.

La suite, on s'en souvient, tourna à la confusion totale, avec un meeting improvisé sur deux chaises de l'aérogare de Poretta et, à la sortie, une sanction immédiate envers le « préfet incompétent » alors qu'Éric Delzant n'avait cessé de sonner le tocsin.

« Il faut exécuter quelqu'un en place publique. C'est la méthode du pilori, il s'agit de laver un affront. C'est extrêmement dur à vivre. Moi, j'avais assumé la décision de démission, mais c'est la mise en scène qui a été la plus pénible. Mettre quelqu'un plus bas que terre, c'est une forme de lâcheté. Elle a bon dos, la culture du résultat, c'est surtout la culture de la peur et de la terreur. »

Ces quelques lignes sont extraites du livre. Aujourd'hui, Éric Delzant se fait discret sur le sujet : « J'appartiens désormais à une collectivité locale et si vous voulez, je peux vous parler du perchlorate d'ammonium », plaisante-t-il sur le site internet de Sud Ouest…

(1) « Sarko m'a tuer », par Gérard Davet et Fabrice Lhomme (éd. Stock).

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Marsha Maffei (dimanche, 22 janvier 2017 05:32)


    I visited many sites but the audio feature for audio songs existing at this site is truly fabulous.