Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Cheval corse : Sa reconnaissance actée

Au cours des six derniers mois, Camille de Rocca Serra a sollicité et rencontré Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire, à propos de la reconnaissance de la race du Cheval Corse. De concert avec l’association «Cavallu Corsu» qui a beaucoup travaillé à l’élaboration d’un projet économique chargé de la reconnaissance et de la gestion de la race équine corse, le député a défendu auprès du ministère la nécessité de parvenir à une reconnaissance dans les meilleurs délais. 

Ainsi, lors de la dernière Commission du livre généalogique qui s’est tenue le 20 juin, le projet de reconnaissance de la race cheval corse a été présenté et a reçu un avis favorable des commissaires. 
Au vu des solides arguments du dossier, Bruno Le Maire a donné satisfaction à Camille de Rocca Serra en actant que la reconnaissance de la race Cheval Corse devrait intervenir d’ici au 1er janvier 2012. 
Dans cette optique, le ministre de l’Agriculture a assuré le député de son soutien dans sa démarche en faveur de la filière équine insulaire et lui a renouvelé l’appui de l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation. 
Pour le député de Porto-Vecchio, cette avancée considérable «permettra la diversification d’actions en milieu rural, ainsi qu’une meilleure prise en compte de la gestion du foncier; deux aspects extrêmement importants pour la Corse 
Camille de Rocca Serra se réjouit , sur son blog, des «perspectives d’avenir que cela ouvre pour notre île en général, pour la filière équine en particulier», et se félicite que «soit reconnu à sa juste valeur ce patrimoine vivant corse». 
Aux côtés de l’association «Cavallu Corsu», qui a fourni un travail remarquable pour parvenir à cette reconnaissance, le député de la Corse-du-Sud "continuera à suivre l’avancée du dossier dans le cadre du processus de reconnaissance officielle." 

Écrire commentaire

Commentaires: 0