Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : La BD nustrali en vedette…

(Photos Marilyne Santi)
(Photos Marilyne Santi)

Un festival riche en couleur, en humour et en histoires, et où les auteurs insulaires ont une large place. En partenariat avec la ville d’Ajaccio, la CTC, Alta frequenza, l’Office du tourisme....les organisateurs du festival de la BD d'Ajaccio font vivre cet art accessible et apprécié par toutes les générations le temps d’un week-end mêlant humour, histoire et littérature couronné d’une dizaine de prix (jeunesse, découverte, humour...) remis, samedi soir, dans les salons Napoléoniens de l’hôtel  de ville... En attendant, vous avez encore toute la journée de dimanche pour découvrir les trésors de ce festival!

Quarante auteurs ont été invités cette année à partager ces trois jours de plaisir en lien avec le dessin. Parmi ces auteurs et artistes français et étrangers, une grande place a été faite aux dessinateurs et scénaristes de notre île comme Frédéric Federzoni et Frédéric Bertocchini.
Une exposition est, cette année, mise en lumière, il s’agit de BD Nustrali composée de 15 panneaux consacrés à la bande dessinée historique corse. On se retrouve au cœur du travail des auteurs à partir d'une étude expliquant les différentes étapes de la
réalisation d’une BD : planches, photos, esquisses, recherche de couvertures, de couleurs…

Cette étude prend appui sur des albums déjà parus ces dernières années tel que » Pasquale PaoliI », « le bagne de la honte », « la confrérie des morts »…
A cette exposition majeure s’ajoute celles de « Petru Santu », petit grand-père sympathique et flegmatique, « le petit Dumé », enfant du village de Macagna, « mon pépé est un fantôme », où pépé Tran revient de l’autre monde pour protéger son petit fils et une expo de dessins, photos et objets de Dumé Gambini tous mis en situation de façon insolite et humoristique.
Dimanche, les moments clefs seront nombreux, tout d’abord les dédicaces qui s’effectueront de 9h30 à 13h et de 14h30 à18h, les ateliers de dessin, modelage, peinture, les projections avec Raiponse de Walt Disney à 10h30, suivi de La véritable histoire du chat botté à 14h30 et de Les trois brigands à 16h15.
Bien sûr les artistes parleront de leur travail, de l’idée  à l’écriture jusqu’ au dessin, et répondront aux questions des petits et des grands.
Beaucoup d’intérêt donc et de plaisir à visiter ce festival duquel émane beaucoup de volonté et de talent.
                                                                                                            Marilyne SANTI

Le palmarès 
Prix Méditerranée de la Collectivité Territoriale de Corse : Olivier Taduc pour "Mon Pépé est un fantôme, saison corse", (éditions Dupuis)

Prix Evasion de l'ATC : Christian Gine

Prix Jeunesse du Rectorat de Corse : Dominique Memmi (Contes du potager)

Prix Découverte d'Alta Frequenza : Nino pour "Le Ptit Dumè"

Prix Humour du musée de l'Alta Rocca : Cédric Ghorbani pour "Les cyclistes"

Prix Coup de Coeur du Crédit Agricole de la Corse : Kas, pour "La fille de Paname"

Prix Passion du Conseil Général de la Corse-du-Sud : Ptiluc pour l'ensemble de son oeuvre

Prix d'Ajaccio de la Ville d'Ajaccio : Rückstühl pour "Le Bagne de la Honte"

Prix Case et Bulle, de l'association : Gilles Chaillet pour l'ensemble de son oeuvre (à titre posthume)

Prix Fantasy de Corse Matin : Castaza, Sala et Pascal Nino

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Rebecca Broder (dimanche, 22 janvier 2017 22:47)


    What's Going down i am new to this, I stumbled upon this I've discovered It positively helpful and it has helped me out loads. I'm hoping to contribute & aid other users like its aided me. Great job.

  • #2

    Javier Bushong (mardi, 31 janvier 2017 17:55)


    It's remarkable to go to see this website and reading the views of all colleagues concerning this piece of writing, while I am also eager of getting familiarity.