Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Grève à Air-France : Au tour de Bastia-Poretta

Le conflit qui oppose le personnel d'Air-France à sa direction régionale entamé lundi à Ajaccio a rebondi mercredi après-midi à Bastia-Poretta où 17 salariés attendent que leur contrat de travail evolue vers un CDI. Mercredi après-midi le mouvement déclenché par le personnel au sol a perturbé le trafic jusqu'au milieu de la journée et des vols au départ et en provenance de Paris, Marseille et Nice ont connu plusieurs heures de retard ou ont été annulés.

Le trafic aérien a été quasiment normal mercredi à l'aéroport d'Ajaccio, mais un mouvement de grève surprise des agents au sol d'Air France à Bastia, comme l’on s’y attendait un peu, a provoqué l'annulation de cinq vols entre Poretta, Paris, Marseille et Nice.

Un seul vol Paris-Ajaccio d'Air France a été détourné sur Figari. Le reste du trafic n'a pas été affecté par la grève des agents au sol qui réclament la titularisation de 28 employés en contrat à durée déterminée ordonnée le 27 septembre par le tribunal des prud'hommes.

En revanche, alors que l'activité n'avait pas encore été perturbée à Bastia, cinq vols sur une quinzaine ont été annulés, les syndicats des personnels au sol demandant la titularisation de 17 agents  qui sont dans la même situation que ceux d’Ajaccio. Les personnels au sol se prononceront jeudi sur la suite du mouvement.

La direction régionale d'Air France, qui a transmis au siège parisien de la compagnie le jugement du tribunal des prud'hommes d'Ajaccio, affirme pour sa part ne pas être en mesure d'intégrer ces employés en raison de ses difficultés économiques sur l'Ile.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Ezequiel Stamper (dimanche, 22 janvier 2017 14:51)


    Hi there, its pleasant paragraph concerning media print, we all be familiar with media is a enormous source of information.