Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Fete de la science : Plus de 80 projets labellisés en Corse

La Corse, à l'instar de toutes les régions françaises, va célébrer du 12 au 16 Octobre la Fête de la Science. Pour cette 20e édition c'est le CPIE de A Rinascita, aux destinées de laquelle préside depuis sa création en 1975, Antoine Feracci, personnage incontournable dans le paysage associatif cortenais, qui pilotera une Fête qui, c'est incontestable, va rompre avec son passé récent. Plus de 80 projets labellisés à travers l'île marqueront, en effet, le virage pris par la Fête en Corse qui, en s'implantant dans les micrérégions, va faire aller la Science vers ceux qui en sont les plus éloignés. Interview.

- Le CPIE de A Rinacita est désormais le pilote de la fête de la Science : Qu'est-ce qui a fait pencher la balance en votre faveur?
- Je pense que plusieurs critères ont permis de faire pencher la balance en notre faveur. Tout d’abord la longévité de l’association (36 ans d’existence), sa capacité à travailler en réseau et à organiser des manifestations d’envergure, son assise territoriale et une reconnaissance nationale à travers le label CPIE ont été des facteurs déterminants. Ensuite et, enfin, pour reprendre les mots du préfet de Corse : « …les moyens humains et financiers de votre association, les qualifications de votre personnel, vos perspectives d’espaces d’accueil du public, votre projet-phare structurant de centre régional de ressources sur l’eau et les milieux aquatiques, votre conseil scientifique pluridisciplinaire, votre implication dans des projets européens, l’impact de vos actions en milieu rural, votre programme de formation et le déploiement territorial et thématique du réseau régional des CPIE sont autant d’éléments qui offrent de nouvelles perspectives de développement de la culture scientifique en Corse… ».
- Quels sont les moyens qu'impliquent une telle organisation?
- Des moyens humains importants afin d’assurer la logistique, l’animation et la diffusion de la culture scientifique. A ce sujet, si nous pouvons effectivement nous appuyer sur  le personnel qualifié de l’association, nous avons néanmoins recruté un coordinateur à plein temps sur la mission. Bien entendu, toutes les actions ne pourraient se concrétiser sans les moyens financiers conséquents  que nous accordent nos partenaires ( la Direction Régionale à la Recherche et aux Technologies, l’Union Européenne et la Collectivité Territoriale de Corse).
- Qu'attendez de cette première fête de la Science, version CPIE?
- Nous attendons surtout une forte mobilisation du public, d’autant plus que pour cette 20ème édition, nous avons voulu rompre avec le schéma classique du « village des sciences » présent uniquement à Ajaccio et Bastia. En effet, nos efforts se sont essentiellement portés sur un maillage territorial important avec des actions et des animations dans toutes les micro-régions de l’île ! D’autre part, la multitude et la diversité des porteurs de projets (associations, collectivités, entreprises, établissements scolaires…) permettent d’offrir un large choix d’activités pour tous les types de public, petits et grands, curieux et passionnée. Visites de sites, expositions, conférences, animations pédagogiques, pièces de théâtre, visites d’entreprises, portes ouvertes, cinéma…bref, il y en aura vraiment pour tous les goûts !
- Au-delà de tous ces aspects, votre "équipe" met-elle plus particulièrement un thème en avant ou bien profitera t-elle des particularités de toutes les microrégions de Corse pour les mettre en valeur à travers cette fête? Quels critères ont présidé au choix du programme?
- Des thèmes particuliers sont en effet privilégiés au niveau national, il s’agit de la forêt, de l’Outre-mer et de la chimie. Dans l’appel à projets que nous avons lancé, nous avons bien entendu précisé que ces thèmes étaient prioritaires dans les critères de sélection mais nous ne nous sommes pas restreints à cela fort heureusement.  Une commission de labellisation, composée de l’ensemble des partenaires et des personnes qualifiées s’est réunie, en Juillet dernier pour retenir les projets les plus intéressants. Ainsi, 80 projets ont été labellisés dans toutes les micro-régions de l’île sur un large panel de thématiques scientifiques comme l’environnement, l’archéologie, les énergies, la biodiversité, les arts du spectacle, la chimie, l’agronomie, les NTIC… A travers cette nouvelle édition, nous avons surtout voulu  insisté sur l’originalité et le caractère innovant des projets en sollicitant également la participation de quelques grandes entreprises locales car on a souvent tendance à oublier le volet « industriel » de la CSTI…
- Les trois coups et le 12 Octobre approchent à grands pas : Que redoutez-vous le plus? Et que souhaitez-vous?
- Nous redoutons surtout les caprices de la météo qui pourrait venir jouer les trouble-fêtes car beaucoup d’actions se déroulent en plein air. Sinon nous n’avons pas d’appréhension particulière. Que la fête soit belle et que le public réponde présent aux quatre coins de l’île nous comblerait amplement.

A Rinascita : 36 ans d'existence

A Rinascita di u vechju Corti, fondée en 1975 par Antoine Feracci son actuel président, est une association de type loi 1901, agréée au titre des associations de protectionde l’environnement et labellisée depuis 2007 Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Corte Centre Corse.
L’année 2011 a été marquée par l’émergence de l’Espace Info-Energie Centre Corse et par la nomination comme tête de réseau de la Culture Scientifique Technique et Industrielle pour la Région Corse. Appartenant au réseau national des CPIE qui regroupe 80 associations, la structure est fortement ancrée sur son territoire et se positionne sur l’entrée environnementale du développement durable à travers trois modes d’agir : chercher, développer et transmettre.

L’un de ses objectifs est de sensibiliser tous les publics à leur environnement proche afin que chacun puisse s’engager dans une démarche écocitoyenne garante de notre patrimoine naturel et culturel.

Afin de répondre aux exigences de ce label national, l’association s’est aujourd’hui engagée dans une démarche d’excellence avec pour objectif principal d’œuvrer pour un développement durable de son territoire et de ses habitants aux moyens de ses différents secteurs d’activités. En effet, l'association située sur le centre Corse est multi sectorielle et s’illustre dans divers domaines.

Cependant, on peut regrouper les activités de l’association en deux pôles : le pôle environnement et le pôle social.

Aussi, le CPIE a choisi de se spécialiser sur la problématique de l’eau et des milieux aquatiques dans une approche transversale et pluridisciplinaire. C’est dans cet esprit que s’inscrit le projet phare de l’association de « Centre Régional de Ressources sur l’Eau et les Milieux Aquatiques » ou plus simplement « Casa di l’Acqua ».

L’association a 36 ans d’existence, compte 16 permanents salariés ETP et 5 vacataires, peut disposer30 administrateurs bénévoles et 14 398 personnes concernés par les activités (adhérents, public sensibilisés…)

Écrire commentaire

Commentaires: 0