Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : Un réservoir, une station de pompage et 15 km de réseau pour le quartier d'Agliani

Emile Zuccarelli, président de la communauté d'agglomération de Bastia a réceptionné vendredi matin en présence notamment de Emmanuelle De Gentili, présidente de l'office hydraulique de la Corse, les travaux du chantier qui a permis de doter, en deux tranches, le quartier d'Agliani d'un réservoir de 750 m3 et d'une station de pompage et de chloration, de 9 km de réseau d'assainissement ainsi que 6,5 km de réseau d'eau potable.

A l'heure de la réception des travaux Emile Zuccarelli n'a pas manqué de  souligner la vocation de la communauté d'agglomération à "imaginer, organiser et financer un structuration harmonieuse de son territoire".
Le président de la CAB a rappelé, aussi, que cette opération avait nécessité plusieurs réalisations. La construction d'un  réservoir de 750 m3. Un station de pompage et de chloration. Et enfin la mise en place de plus de 9 km de conduites destinées à l'asainissement de 6 autres destinées à l'eau potable pour près de 200 villas disséminées dans ce quartier de la campagne bastiaise.
"Concernant la seconde tranche qui vient d'être achevée, il convient de souligner les difficultés et l'exemplarité du chantier" a insisté Emile Zuccarellli en détaillant tous les efforts accomplis par les entreprises pour réaliser un travail de qualité.
Après avoir rendu hommage à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette opération et aux services de la CAB, qui ont assuré sa maîtrise d'ouvrage, le président de la communauté d'agglomération à invité les techniciens de l'office hydraulique et de la CAB à faire découvrir la réalisation.
Ainsi après les explications inhérentes au fonctionnement de la station de pompage, élus, techniciens et entrepeneurs se sont rendus au réservoir. Là, mauvaise surprise : des détritus et des encombrants, déposés sans doute dans la nuit, obstruaient une partie de l'accès à l'installation.
Un dernier mot sur ce chantier : les travaux réceptionnés vendredi matin ont nécessité un financement de 2,35 millions d'euros financés à 87,72% par la CAB et à 12,28% par le conseil général de Haute-Corse.

Écrire commentaire

Commentaires: 0