Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

La Collectivité territoriale de Corse au congrès national des pompiers

La  Collectivité  Territoriale  de  Corse  participe  depuis jeudi au congrès national des sapeurs-pompiers qui se tient à Nantes. Elle est présente, pour  la  première fois  à  cet  événement  national,  avec  sur  son  stand,  l’Office  de  l‘Environnement,  l’Agence  du  Tourisme  et  les  deux  SDIS  de  Corse-­du-­Sud  et de  Haute-­Corse.  

Autour   du   thème   «  Risques   et   environnement  »,   retenu   pour   cette   118eme  édition,   le  congrès  national  des  sapeurs-pompiers  propose  une  illustration  de  ce thème  au  travers  de   leurs   technologies   et   de   leurs   savoir-faire.   Ces   points   donneront   lieu   à   des   conférences  ciblées  tenues  par  les  exposants  et  les partenaires.  

La   Corse   est   la   seule   région   du   pourtour   méditerranéen   à   développer   des  actions   très  diversifiées  de  recherche,  d’information  et  de  sensibilisation  du public au  risque  incendie  de  forêt. 
Projets de recherche ; La Corse en pointe

Au-­delà   de   sa   politique   volontariste   mise   en   œuvre,   la   Collectivité   Territoriale   de   Corse  soutient   des   projets   d’envergure   pour   la   préservation   et   le   développement   de   notre   île,  comme  par  exemple  le  projet  «  REC1  – MICNA  ».

Plusieurs  projets  de  recherches  et  d’études  sur  les  incendies,  portant  plus particulièrement  sur  les  feux  de  forêts,  sont  menés  afin  de  répondre  aux problématiques  de  lutte  contre  les  risques  majeurs,  les  engins  de  secours traditionnels  des  services  de  sécurité  civile  semblent  avoir  atteint  leur  limite.    

Il  est  nécessaire  de  disposer  d’un  véhicule  hors  normes  dont  les caractéristiques techniques  lui  assurent  une  inertie  thermique  importante.  De  plus,  pour  pénétrer au  plus  près  du  front  de  flamme,  celui-­ci  doit  être  doté  de  bonnes  capacités de motricité  tout  terrain.  

Dès  lors,  une  nouvelle  orientation  doit  être  prise.  Une  adaptation  d’engins militaires  ou  de  forestages   conçus   pour   des   utilisations   extrêmes   trouvera   certainement   sa   place   sur   ces  théâtres  opérationnels.

D'où le  projet  «  REC1  –  MICNA  »,  RECueil  de  données  à  échelle  1  et Modules d’Intervention  face  aux  risques  Climatiques,  Naturels  et Anthropiques  

 
Financement  du  projet

Le projet est financé conjointement par la CTC (253  000  €), le FEDER (253  000  €) et le  SDIS  de Haute-Corse (225  000  €)   

Le «  REC1  –  MICNA  »   comporte  deux  parties, la première concerne la recherche scientifique et la seconde  le développement  en matière  de  réponse  de   sécurité civile. 

Le projet REC1-MINA
Le projet REC1-MINA

Écrire commentaire

Commentaires: 0